Creative Connection

Créer un portfolio d’illustrations vectorielles à succès : six conseils de contributeurs Adobe Stock

Pour réussir dans le monde intéressant des banques d’images, rentable mais aussi très concurrentiel, il faut être à la fois méthodique, motivé et appliqué. Quatre contributeurs Adobe Stock spécialisés dans l’illustration vectorielle nous dévoilent les clés de leur réussite et expliquent comment créer un portfolio à succès.

1. Avoir son propre style

La singularité est le meilleur moyen de sortir du lot. Le designer et contributeur Adobe Stock, Mike McDonald, vous encourage à développer votre propre style à force de tâtonnements, au lieu d’imiter ce qui se fait déjà. « Créer une illustration qui soit digne d’intérêt pour les clients suppose d’expérimenter, de tester des choses qui porteront ou non leurs fruits, puis de revoir votre stratégie en fonction de vos performances », ajoute-t-il.

Les deux styles chers à l’illustratrice Natalia Hubbert sont le dessin au trait noir façon dessin animé et les illustrations au style pictural délicat façon aquarelle. « Ils ont tous les deux leur public, et attirent des acheteurs d’images et de nouveaux clients dans le monde entier », explique-t-elle. Natalia connaît un grand succès avec des thèmes qu’elle juge « essentiels dans le monde moderne : la famille, la cuisine, la nature, les saisons, la technologie et la mode ».

Source de l’image : Natalia Hubbert / Adobe Stock

2. S’inspirer des saisons et des tendances

Les entreprises et les marques élaborant leurs campagnes saisonnières et ponctuelles plusieurs mois avant l’échéance, veillez à soumettre votre contenu trois ou quatre mois à l’avance. Outre les saisons et les fêtes, qui reviennent inéluctablement année après année, gardez un œil sur les tendances.

« J’ai une passion pour les objets mignons et vais donc sans arrêt fouiner dans les papeteries et les boutiques de jouets, cadeaux et décoration, en ligne et partout où je vais », confesse la contributrice californienne JungleOutThere. « Cela m’aide à repérer des tendances, comme les licornes et les cactus, qui fleurissent un peu partout. Lorsque vous suivez une tendance, vous êtes à peu près certains que vos créations se vendront. »

Quand elle a constaté que les lamas avaient du succès, elle a créé une série pour les fêtes de fin d’année avec cet animal et l’a soumise sur Adobe Stock pendant l’été, environ quatre mois avant Noël. Et grand bien lui en a pris !

Source de l’image : JungleOutThere / Adobe Stock

3. Créer des illustrations faciles à manipuler par les acheteurs

Les acheteurs veulent du contenu facile à retoucher et à personnaliser pour leurs projets. Les illustrations vectorielles soumises devraient donc comporter un arrière-plan uni ou un calque pouvant être masqué ou supprimé. Les différents éléments doivent être regroupés intelligemment pour pouvoir être isolés, déplacés ou redimensionnés. Les lignes doivent être des traits, et non des formes avec fond, de sorte que le client puisse modifier leur épaisseur. Le tracé des formes doit être parfaitement net (vérifiez l’absence d’irrégularités en mode Contour) et leurs couleurs provenir d’un nuancier créé par vos soins.

L’espace réservé au texte a aussi son importance, car les acheteurs ont souvent besoin d’ajouter du texte à leur design final. Un filtre Adobe Stock permet désormais d’isoler les images comportant ce type d’espace.

Source de l’image : Natalia Hubbert / Adobe Stock

4. Créer des ensembles et séries d’images

Pour booster les ventes, rien de tel que de proposer des séries d’images et des variantes. Le kit d’étiquettes de Mike s’est vendu à plus de 1 800 exemplaires sur Adobe Stock – un succès qui tient, selon lui, à la diversité et la flexibilité de son offre.

Source de l’image : Mike McDonald / Adobe Stock

Natalia conseille de créer des séries de contenus, car elles ont plus de chances de trouver grâce aux yeux des acheteurs : « Signes du zodiaque, petit-déjeuner ou autres repas, assortiments d’épices, collection de chaussures, etc. », précise-t-elle. « Si une personne aime et achète une pièce de votre collection, il y a fort à parier qu’elle voudra aussi acquérir les licences des autres images. »

5. Soigner les mots-clés

La qualité du contenu n’est qu’une moitié de l’équation. « Vérifiez la pertinence de vos mots-clés – c’est ce qui permet aux acheteurs de trouver vos images », conseille la designer et illustratrice vectorielle Anne Bracker, présente sur Adobe Stock sous le nom bearsky23.

Veillez à classer les mots-clés par ordre d’importance. Vous pouvez en utiliser jusqu’à 50 par contenu soumis, mais ce n’est pas une obligation ; l’important est de faire preuve de pertinence et de précision. Le portail Contributeur Adobe Stock génère les mots clés automatiquement. Il vous suffit donc de vérifier qu’ils sont dans le bon ordre.

Source de l’image : bearsky23 / Adobe Stock

6. Soumettre du contenu régulièrement

Comme dans tout travail de création, la patience et la persévérance sont les clés de la réussite pour les contributeurs de banques d’images. Mike encourage ceux qui se lancent à soumettre du contenu régulièrement et à ne pas se laisser décourager par les piètres chiffres de vente des débuts. « Il faut du temps pour constituer un portfolio dont les créations sont très demandées. Les premiers travaux proposés ne rapporteront pas grand-chose, mais ils vous permettront de cerner ceux qui se vendront. »

Anne recommande de se fixer un objectif en matière de création. Le sien est de créer une contribution par jour. Quand elle a une semaine particulièrement chargée, elle rattrape son retard le week-end ou la semaine suivante. Depuis qu’elle s’efforce de soumettre du contenu régulièrement, elle voit ses ventes augmenter de manière exponentielle.

Camp tent and trees graphic design emblem illustration

Source de l’image : Mike McDonald / Adobe Stock

Le résultat sera à la hauteur de vos efforts. Plus vous y consacrez du temps, plus ça paie. « Toutes banques d’images confondues, certaines de mes images ont été téléchargées plus de 10 000 fois depuis plus de dix ans que je suis dans le métier », confie Mike.

Soumettez votre contenu vectoriel sur Adobe Stock dès maintenant.

Article initialement publié sur Printmag.

Adobe Stock, illustration

Join the discussion