Creative Connection

Démocratie créative : une ode aux couleurs éclatantes et à la joie à l’état pur

Si au début des années 2010, on ne jurait que par les selfies en pleine nature, les couleurs éclatantes, joyeuses et saturées font aujourd’hui leur retour en force. Les teintes fluos des années 80 et 90 et le color-blocking caractéristique des années 60, ont le vent en poupe. En 2019, changement d’ambiance.

Source de l’image : Pixel Stories / Stocksy / Adobe Stock (à gauche), milamila / Stocksy / Adobe Stock (à droite)

À l’heure où nous sommes aux prises avec des enjeux culturels, écologiques et politiques majeurs, la tendance est à la démocratie créative : tout un chacun souhaite exprimer ses idées et ses opinions, et ce de manière créative et ludique. Les nouvelles technologies accélèrent, pour tous, la construction de notre monde visuel. Véritable échappatoire, la démocratie créative laisse entrevoir un retour aux couleurs éclatantes. Pour voir cette tendance à l’œuvre, consultez notre galerie d’artistes Adobe.

Le plaisir visuel que vous ressentirez sera une source d’inspiration pour vos prochaines créations.

Surprendre par la couleur

Après des années dominées par les teintes neutres, et caractérisées par une homogénéité esthétique, nous assistons à une explosion de couleurs. À l’ère de la démocratie créative, les explorations des couleurs primaires et des formes géométriques de Piet Mondrian au début du XXème siècle, reviennent au goût du jour. La folie couleurs des années 60, actualisées, font également leur retour.

Le color-blocking explore des palettes de couleurs contrastées et saturées, mettant quelque peu en arrière-plan la perfection technique en matière de design et de palettes. Ainsi, les créatifs adoptent des couleurs plus inattendues, comme le jaune moutarde, des teintes pétantes et une approche résolument anti-design.

Source de l’image : yahya / Adobe Stock

Recréer du lien entre marques et consommateurs

Fort de cet engouement, les marques adoptent de plus en plus cette approche audacieuse de la couleur comme moyen de renouer avec les consommateurs, lassés d’une esthétique parfois monotone et trop froide. Coté mode, les couleurs sont à l’ordre du jour et les couleurs printemps été 2019 s’annoncent explosives. Les teintes pop – rouge vif, jaune citron – et fluos ont fait mouche lors de la Fashion Week, auprès des plus grandes maisons comme Louis Vuitton, au grand bonheur des fashionistas.

La marque Monki, incontournable chez les millennials, a su se faire une place de choix dans l’univers fashion pop, en créant une identité de marque singulière et affirmée autour des années 70 et ses palettes de couleurs arc-en-ciel. Même chose pour Vans avec sa nouvelle collection esprit neo 70’s et ses patchworks de couleurs.

La photo en studio fait également son retour. Après avoir privilégié les couleurs présentes dans leur environnement naturel, les créatifs se tournent vers des teintes plus toniques avec un éclairage contrôlé en studio.

Un vent de folie souffle sur le design et les expériences

Les marques comme les studios de design, voient en cette tendance l’opportunité de créer la surprise auprès de leurs clients. Par exemple, à Atlanta, Tropico Photo attire l’attention avec ses lignes nettes, ses combinaisons de couleurs inattendues et son approche résolument amusante. De même, le studio de création JUCO joue la carte de l’impertinence et apporte des couleurs vives pour ses clients internationaux, comme Coca Cola, Teen Vogue, Apple et Lexus. Même la plateforme d’envoi de fichiers WeTransfer, utilise des couleurs vives et simples pour combattre la monotonie des tâches quotidiennes.

Du côté de l’Hexagone, prenons l’exemple du studio de design parisien Spassky Fischer, qui casse les codes du graphisme dans les champs artistiques et culturels. Ils ont notamment créé des affiches hautes en couleurs et plutôt surprenantes pour le Mucem – Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée.

Source de l’image : Stefanie / Adobe Stock (à gauche), Addictive Stock / Adobe Stock (à droite)

Mais la « Démocratie créative » n’est pas une tendance qui se limite à refaçonner la manière dont les marques s’expriment et les séances en studio. Les gens font le plein de couleurs qui leur plaisent dans les endroits les plus divers. Prenons par exemple, les installations participatives très en vogue, comme Color Factory et 29ROOMS. Elles sont conçues pour éveiller les sens des visiteurs, les entourer de couleurs et les inviter à jouer. La tendance Color-Block s’invite aussi dans la décoration d’intérieure. Il y en a pour tous les goûts : des couleurs des plus « flashy » aux surfaces un peu plus neutres, ou comment « vivre au cœur d’un feu d’artifice coloré ».

Leçon pour les marques et les designers

Au-delà de son côté ludique, la tendance « Démocratie créative » est d’une grande simplicité et permet de s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs en matière de communication. Pour cela, les marques peuvent choisir des polices de grande taille, une typographie simple, des messages percutants et des modèles au look original qui permettent d’échapper aux stéréotypes et de célébrer l’individualité. La campagne du Secours Populaire avec Havas, reconduite pour la troisième année consécutive, a pour principal objectif d’offrir un été créatif aux jeunes sans diplômes et sans domicile. L’association leur a fait élaborer un projet de A à Z sur une thématique inspirante, afin de leur faire prendre conscience du fait qu’une idée aboutie et concrètement menée de bout en bout, est un objectif à leur portée. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les projets réalisés sont plutôt colorés…

En s’inspirant de la tendance Démocratie Créative, les marques invitent enfin à utiliser la création de manière cohérente et pertinente.

Pour en savoir plus sur la tendance « Démocratie créative», parcourez notre galerie Adobe Stock et découvrez des artistes dont le travail haut en couleur respire la joie.

Adobe Stock, creativite en entreprise, inspiration

Join the discussion