Creative Connection

Six conseils pour réaliser des portraits en studio

La passion d’Anastasia Kazakova pour la photographie a commencé par hasard, lorsqu’elle a découvert son premier appareil photo professionnel. « Je suis tombée amoureuse du rendu des différents objets », se souvient-elle. Depuis, la passion et le style d’Anastasia n’ont fait que s’étoffer. Aujourd’hui, elle est une photographe et une contributrice vidéo à succès. L’expérience d’Anastasia dans le domaine de la publicité lui donne un aperçu des types d’images qui ont du succès. Elle partage aujourd’hui ses meilleures pratiques pour réussir dans les banques d’images.

1. Avoir un concept et un style clairs

Le style est très important pour chaque tournage. Il est utile d’avoir une vision claire de ce que vous voulez, et de transmettre clairement ces idées à vos stylistes avant d’aller sur le plateau. Une direction claire assurera que l’équipe est préparée avec exactement ce qu’il faut pour exécuter la production, afin que vous puissiez éviter les erreurs et gagner du temps.

ID: 123933801 / stock.adobe.com

2. Être créatif dans l’utilisation des lumières

Anastasia conseille de commencer avec une source de lumière principale, puis d’expérimenter en ajoutant des sources supplémentaires. Parfois, elle se met même au défi d’abandonner son installation habituelle, pour trouver un nouvel éclairage. De cette façon, elle varie les plaisirs, et obtient des images uniques et différentes de ses prises de vue précédentes.

3. Prendre le temps de découvrir son sujet

L’une des premières choses qu’Anastasia fait avec un modèle sur le plateau est de lui demander de poser selon ses habitudes. « A ce moment, je découvre sa façon de bouger », explique-t-elle. Et quand le modèle se sent plus à l’aise face à l’objectif, Anastasia cherche les caractéristiques qui rendent le modèle unique. Elle peut ensuite continuer le tournage en se concentrant sur ces spécificités pour produire des images qui feront briller l’individualité du modèle.

ID: 123234545 / stock.adobe.com

4. Corriger ses erreurs au fur et à mesure

Porter une attention particulière aux détails du style au fur et à mesure que le tournage progresse, pour gagner du temps à long terme. « Retoucher les cheveux est l’une des parties les plus compliquées de la post-production, et il est beaucoup plus facile de le faire pendant le tournage, plutôt que dans Photoshop », dit Anastasia.

ID: 95375176 / stock.adobe.com

5. Trouver son style de retouche

A ses débuts, Anastasia a souvent retouché la même photo trois ou quatre fois, avec des techniques différentes, pour se sentir plus à l’aise et trouver son style. Aujourd’hui, c’est une retoucheuse expérimentée, tout en gardant la main légère. Les images fortement retouchées deviennent de moins en moins crédibles, et Anastasia préfère elle l’élément humain. « J’aime l’imperfection, dit-elle, alors n’essayez pas de trop la changer avec du maquillage ou en post-production. »

6. Enfin et surtout – choisir le bon mot-clef

Après les étapes des prises de vue et des retouches, indexer vos photographies dans la base de données d’une banque d’images pourrait sembler moins exaltant. Mais Anastasia a compris que le mot-clef joue un rôle critique dans la réussite de son portfolio. « J’essaie d’imaginer qui pourrait utiliser l’image et pour quel type de publicité ou d’article. » Elle recommande également d’enregistrer une liste de mots-clefs communs, afin de s’y référer et de pouvoir les copier-coller rapidement, voire en ajouter de nouveaux si nécessaire.

Le portail de contributeurs Adobe Stock peut également vous aider à rendre l’indexation moins fastidieuse. Notre outil de balisage automatique analysera visuellement vos photos et générera des suggestions de mots-clefs, que vous pourrez réviser et modifier si besoin.

ID: 107083503 / stock.adobe.com

Découvrez d’autres photographies d’Anastasia sur Adobe Stock.

 

Image d’en-tête par Anastasia Kazakova.

 

Adobe Stock

Participez à la discussion