Creative Connection

24 juillet 2018 /inspiration /

Des réseaux sociaux hauts en couleurs

Nous nous sommes récemment entretenus avec les experts du Pantone Color Institute pour connaître les couleurs « tendance » de l’été en analysant les dominantes sur les réseaux sociaux. Il s’avère que ces derniers influent aussi sur la composition de les palettes chromatiques, c’est pourquoi nous présentons aujourd’hui les implications pour les designers et les marques.

Laurie Pressman, Vice President du Pantone Color Institute, a sélectionné une gamme de couleurs vives et saturées, que son équipe retrouve dans les créations aux quatre coins du monde : citron vert, bleu hawaïen, orange flamboyant, violet fuchsia, tomate cerise, jaune vif et bleu royal.

« Après plusieurs années d’esthétique essentialiste et dépouillée, la soif de couleurs vives et éclatantes est aujourd’hui inextinguible, chacun ayant à cœur d’extérioriser sa joie et de créer son coin de paradis », explique-t-elle.

Source : robertharding / Adobe Stock

D’après Laurie, les réseaux sociaux sont en quelque sorte les ressorts de ces choix chromatiques, le monde étant attiré par les couleurs expérimentales et les expériences intenses. Et c’est logique — au beau milieu du tintamarre visuel qui caractérise les médias sociaux, les images éclatantes ont le pouvoir de capter notre attention. Sur les réseaux sociaux, les couleurs sont ainsi devenues une forme de libre expression, et puisque ces tonalités éclatantes dominent. « le phénomène s’auto-entretient », explique-t-elle.

Si la tendance aux couleurs intenses et saturées émane des réseaux sociaux, elle se propage tous azimuts — dans le commerce, les défilés de mode et jusqu’aux banques d’images, constituant un intéressant renversement de situation. Il y a quelques années, poursuit Laurie Pressman, c’est la mode qui, en général, façonnait les tendances chromatiques, et le reste suivait. Aujourd’hui, ce sont les réseaux sociaux et d’autres domaines de création qui font les tendances et les renforcent : « Si toutes les tonalités ainsi mises en lumière se retrouvent dans la rue et sur les podiums », admet Laurie, « nous constatons que ces couleurs font également le jeu d’autres secteurs, du tourisme à l’agro-alimentaire. L’ameublement, les loisirs et la beauté font partie des dernières sources d’inspiration chromatique en date. »

Source : Felix Meyer / Adobe Stock

Puiser dans une gamme de nuances éclatantes

Les tendances chromatiques actuelles, inspirées des réseaux sociaux, se révèlent également déterminantes dans les relations entre la culture et le grand public, quitte à faire des musées de véritables spots à selfies pour satisfaire le besoin viscéral de leurs visiteurs. Prenons, par exemple, le Musée de la crème glacée. Avec ses couleurs vives, son extraordinaire piscine de vermicelles multicolores et ses cônes géants, ce musée est résolument dans l’air du temps chromatique.

Source : BONNINSTUDIO / Stocksy / Adobe Stock

De même, la Color Factory est consacrée aux expositions colorées immersives. Son dernier projet en date, le Manhattan Color Walk (#ManhattanColorWalk) est une ode aux 265 tonalités éclatantes rassemblées par les créatifs du collectif en question, alors qu’ils arpentaient les rues de New York. Cette installation aux couleurs vives (une « carte d’un nouveau genre », pour reprendre leur expression) transforme les sentiers des jardins du Cooper Hewitt Smithsonian Design Museum en arrière-plan parfait pour un selfie aux couleurs saturées.

Il existe même un Musée du selfie, qui retrace l’origine de ce concept et donne aux visiteurs la possibilité de se prendre en photo aux côtés d’œuvres d’art colorées.

Jia Jia Fei, Director of Digital au Jewish Museum, explique la réflexion menée derrière ces expositions : « À l’ère de la photographie pré-digitale, le message était « Voici ce que je vois. ». Aujourd’hui, le message est « Je suis venu, j’ai vu et j’ai fait un selfie. »

Source : Guille Faingold / Stocksy / Adobe Stock

Les marques se prêtent, elles aussi, au jeu en créant des toiles de fond et arrière-plans bigarrés dans leurs espaces de vente et sur leurs enseignes extérieures. Paul Smith possède sa célèbre façade rose bonbon à Los Angeles. Nike a fait équipe avec la marque française de vêtements de sport Pigalle et l’agence de design ill-studio pour revisiter un terrain de basket dans des dégradés irisés surréalistes. Et Gucci, faisant appel à une palette un peu plus sobre, propose d’étonnantes fresques murales urbaines idéales pour les fashionistas passionnées de selfies.

Source : Magnus Kramer / Adobe Stock

Couleurs éclatantes : ce que les designers et les marques doivent retenir

Les designers et les marques savent que la couleur est un puissant outil de communication avec les clients, donnant lieu à des approches mentales à la fois conscientes et inconscientes. Par conséquent, pour se rapprocher d’emblée des clients, Laurie Pressman recommande d’adhérer aux couleurs saturées et à l’atmosphère joyeuse et optimiste de la palette de couleurs actuelles. Si les couleurs vives ne conviennent pas à votre marque, elle estime que « même une petite touche ou un ton lumineux à l’arrière-plan pourrait faire l’affaire. »

Source : Blend Images / Adobe Stock

Ce recours de plus en plus fréquent aux couleurs vives, tendance amplifiée par les réseaux sociaux, est une évolution remarquable. Adobe Stock est ravi d’aider les créatifs à mieux comprendre comment les influences chromatiques évoluent, mais aussi à tirer le meilleur parti de ces couleurs en vogue afin de véritablement capter l’attention des clients. Le partenariat avec Pantone autour des couleurs s’inscrit dans le cadre d’une mission plus large, qui consiste à donner les clefs aux marques et aux créatifs pour se distinguer. Pour susciter l’attention dans cet univers visuel  bruyant, nous les encourageons à diversifier leurs créations et leurs manières de communiquer. Et, bien entendu, nous nous appuyons sur ces tendances et analyses pour enrichir notre collection d’images.

Selon le Pantone Color Institute, les tendances chromatiques actuelles devraient perdurer jusqu’à l’été 2020.

Source : dijanato / Stocksy / Adobe Stock

D’autres couleurs éclatantes et petits coins de paradis

Pour savoir comment ces couleurs éclatantes sont employées par d’autres artistes, visitez notre galerie Adobe Stock. Et si vous avez un faible pour les nuances joyeuses, un tantinet utopiques, de cette palette chromatique, découvrez plus en détail notre Visual Trends récente, Réalités alternatives.

Source : Lyuba Burakova / Stocksy / Adobe Stock

 

Image d’en-tête : Audrey Shtecinjo / Stocksy / Adobe Stock

inspiration

Participez à la discussion