Creative Connection

July 4, 2019 /photographie /

Photo : comment créer vos histoires mode et lifestyle avec Lightroom

Article rédigé par Nelly (@musesuniform)

Hello!

Vous me demandez souvent comment je m’organise pour mes shootings, je vous dis enfin tout aujourd’hui !

Dans un premier temps, je vais vous expliquer comment j’associe mes vêtements aux lieux de shooting et ensuite, comment je pose afin d’occuper l’espace dans le décor où je me trouve.

Avant de vous expliquer comment je m’y prends, je vais d’abord vous expliquer pourquoi je le fais. Je suis passionnée de décoration et le meilleur moyen que j’ai trouvé pour partager ces décorations d’intérieur est d’y rajouter de la vie. Voilà pourquoi je fais souvent partie du « décor ». Je veux aussi faire passer ce message d’accessibilité. On voit souvent des images de lieux somptueux qui nous font rêver mais on a, la plupart du temps, du mal à s’y projeter. Je me suis dit que ce serait un moyen d’inciter les personnes qui me suivent à découvrir tous ces beaux endroits auxquels ils ont accès mais où ils n’osent pas aller.

Concernant la retouche de mes photos, j’utilise Lightroom mobile ou Lightroom desktop en fonction de mes besoins (retouche sur mon téléphone ou retouche sur mon ordinateur). C’est un logiciel complet et facile à utiliser qui me permet de créer mon propre style de photo. Les outils considérés comme outils de base dans mon processus de retouche sont : l’exposition, la température, la netteté, le TSL (teinte, saturation, luminance). Pour en savoir comment je retouche mes photos retrouvez mes tutoriels sur le site d’Adobe ici.

Rentrons dans le vif du sujet.

L’idée est de créer une certaine harmonie visuelle. Mon vêtement doit être en cohérence avec le décor et donc avoir du sens. L’idée de contraste est aussi souvent présente dans mes photos. On le voit surtout au niveau des couleurs ou avec l’esprit des vêtements qui est totalement différent de celui des lieux.

Lorsque je cherche un lieu qui pourrait aller avec ma tenue, je prends en compte plusieurs éléments :

  • Les couleurs du vêtement, si mon vêtement est coloré, je peux soit rechercher un lieu neutre ou alors – plus audacieux – rechercher un lieu très coloré (effet too much maîtrisé) qui fera un rappel à ma tenue.
  • La coupe et la forme qui donnent l’esprit du vêtement. Ce point m’aide à définir le type de lieu recherché : intérieur (salon art déco, restaurants, chambre d’hôtel) ou extérieur (rue parisienne, rue neutre, un kiosque de journaux, une terrasse de café…)

  • Si j’ai déjà une idée particulière en tête pour un vêtement, dans ce cas je vais
    créer moi-même le décor

Une fois mon look composé et tous ces éléments bien définis, et aussi d’après ce que j’ai en tête, je peux commencer ma recherche de lieux.

Voici des exemples concrets :

  1. Sur la première photo, je joue sur l’idée de contraste des couleurs.
  2. Sur la deuxième, mon vêtement se fond plus dans le décor.
  3. Sur la troisième j’ai un maillot doré qui se marie parfaitement avec la couleur bleue de la piscine.

La pose.

Il m’était très difficile d’être à l’aise à mes débuts mais avec le temps et la pratique j’ai pu améliorer mes postures et définir le type de personnage que je voulais incarner pour chaque shooting. Parce que pour moi, il s’agit de se créer un personnage qui prend une certaine pose et qui fait donc passer un certain message. On rêve toujours de faire des choses que l’on n’oserait jamais et à travers ce personnage je me sens plus libre et plus audacieuse.  Le personnage que j’ai créé est une version plus poétique et plus dramatique de moi-même. Mais j’adapte son caractère en fonction du vêtement et du lieu dans lequel je me trouve. Cette idée du personnage m’aide à être plus à l’aise et à oser plus de choses, tout devient plus facile comme ça.

En général, j’ai rarement accès au lieu avant le shooting, alors j’imagine souvent  comment je pourrais utiliser l’espace. Mais je m’aide aussi du look composé :

  • Je bouge dans le vêtement pour voir comment il tombe et surtout savoir comment le mettre en valeur. Est-il plus mis en valeur avec une pose assise ou alors debout, ou bien allongée? Je prends des photos pour garder mes idées en tête.
  • Ensuite l’espace choisi pour le shoot me permet t-il de prendre ces poses?
  • Sur place, j’improvise et surtout j’essaie d’utiliser tout ce qui m’entoure, un vase, une table sur laquelle m’appuyer. Cela rajoute un aspect plus vivant aux photos.

Et enfin, avec Lightroom je peux recréer la même atmosphère (ambiance) sur toutes mes photos grâce à ses différents outils. Ce qui me permet d’avoir un style de photo particulier et unique. J’arrive à gérer la luminosité, les couleurs, la précision et plein d’autres points pour créer de belles photos. La retouche m’aide aussi au niveau de la construction de mon personnage et constitue un point hyper important pour moi.

Voila, vous savez tout maintenant ! J’espère que cet article vous a plu et qu’il a pu vous aider.

Des bisous.

photographie

Join the discussion