A quoi doit ressem­bler mon flux Google mer­chant center ?

iden­ti­fi­ant [id] : iden­ti­fi­ant de l’article

titre [title] : titre de l’article

descrip­tif [descrip­tion] : descrip­tion de l’article

caté­gorie de pro­duits google [google_product_category] : caté­gorie Google de l’article

type de pro­duit [product_type] : caté­gorie de l’article

lien  : URL dirigeant directe­ment vers la page de l’article sur votre site Web

lien image [image_link] : URL d’une image de l’article

lien image sup­plé­men­taire [additional_image_link] : URL cor­re­spon­dant à des images sup­plé­men­taires de l’article

état ​​[con­di­tion] : con­di­tion ou état ​​de l’article

Pour plus d’informations, rendez-vous directe­ment sur le cen­tre d’aide Google. Vous y trou­verez les spé­ci­fi­ca­tions tech­niques complètes :

http://​sup​port​.google​.com/​m​e​r​c​h​a​n​t​s​/​b​i​n​/​a​n​s​w​e​r​.​p​y​?​h​l​=​f​r​&​a​m​p​;​a​n​s​w​e​r​=​1​8​8​4​9​4​#​o​t​her

Je ne suis pas dif­fusé. Que faire ?

Il faut impéra­tive­ment véri­fier que le Lien avec le flux google mer­chant cen­ter est cor­recte­ment fait mais aussi que vos CPC­max sont suff­isam­ment haut pour assurer une dif­fu­sion. Il est aussi prob­a­ble que l’indexation de vos pro­duits ne soit pas correcte.

Mes pro­duits ne sont pas indexés par Google. Pourquoi ?

Il est prob­a­ble que vous ayez 3 redi­rects dans vos URLs de search clas­sique. Dans le flux Google mer­chant Cen­ter, vous nous pour­rez en cumuler que 2, sinon vos pro­duits ne seront pas indexés.

Est-il pos­si­ble de choisir la référence affichée lors d’une requête générique ?

Non. Google se charge de matcher la  requête de l’internaute avec une des références de votre flux dont la descrip­tion sem­ble cor­re­spon­dre. Votre seule option est d’avoir un compte PLA extrême­ment gran­u­laire et d’augmenter le CPC­max des références que vous voulez voir le plus sou­vent s’afficher sur des génériques.

Com­ment met­tre en valeur cer­taines références pen­dant des opéra­tions promotionnelles ?

L’idée est ici de créer une cam­pagne tem­po­raire spé­ci­fique pen­dant vos opéra­tions spé­ciales : Par exem­ple pen­dant les Sol­des. Il fau­dra donc créer une cam­pagne ou cha­cune de vos tar­gets seront au niveau ID de votre flux : Un tar­get = Un pro­duit. Vous pour­rez alors adapter votre ligne pro­mo­tion­nelle avec le pour­cent­age de réduc­tion de cha­cun de références et vous assurer une grande vis­i­bil­ité sur ces pro­duits en plaçant des CPC­max plus élevés que pour votre cam­pagne « clas­sique » PLA.

Les PLA sont-ils disponibles sur mobile ?

Oui depuis les enhanced campaigns.

Quel investisse­ment prévoir pour mes cam­pagnes PLA ?

L’idéal à long terme est d’arriver à un investisse­ment qui per­met un ROI équiv­a­lent aux cam­pagnes search clas­siques. Cepen­dant, au lance­ment tout dépend de la gran­u­lar­ité de votre struc­ture. Plus elle sera impor­tante et plus il fau­dra prévoir un bud­get con­séquent. En effet, il fau­dra réus­sir à avoir un max­i­mum de data sur cha­cune des tar­gets pour pou­voir opti­miser les enchères en fonc­tion de leur rentabil­ité optimale.

 

Si vous avez d’autres ques­tions, je vous pro­pose de regarder cette con­férence que j’ai enreg­istré le 17/06/2013 :

PLA – De la créa­tion à l’optimisation : https://​my​.adobe​con​nect​.com/​p​4​t​p​r​e​8​v​6​59/

 

Arti­cles relat­ifs au même sujet :

Prod­uct List­ing Ads (PLA) : C’est quoi ?

Prod­uct List­ing Ads (PLA) : Quelques chiffres

Prod­uct List­ing Ads (PLA) : Setup et démarrage

Prod­uct List­ing Ads (PLA) : L’intérêt d’une struc­ture granulaire

Prod­uct List­ing Ads (PLA) & Adobe Media Optimizer

Prod­uct List­ing Ads (PLA) : Un con­di­tion­nement à l’achat

 

Swann LEAL — Account Man­ager Media Optimizer