Une étude menée aux US, sur base de clients volon­taires, nous a per­mis de tirer d’importants enseignements :

La part d’investissements à ROI constant

Les cam­pagnes PLA représen­tent 10 à 15% des investisse­ments search (tous moteurs con­fon­dus) pour un retour sur investisse­ment équiv­a­lent. C’est donc 10% à 15% de nou­velles oppor­tu­nités de ventes sans dégrader le ROI.

La typolo­gie des requêtes

60–90% de requêtes qui affichent un pro­duit via les PLA provi­en­nent de mots-clés génériques.

Exem­ple : Le pro­duit « Aspi­ra­teur Dyson DC29DB » sera poten­tielle­ment pro­posé à un inter­naute qui aura sim­ple­ment recher­ché « aspirateur ».

En effet, la majorité des requêtes sur les moteurs de recherches sont « short tail » soit très génériques. Pour­tant, le flux mer­chant cen­ter ne con­tient que des références pro­duit (« long tail »). Google choisira donc le pro­duit de votre flux qui s’affichera pour une requête générique. Le choix se fera en fonc­tion de la descrip­tion du pro­duit dans votre flux, mais aussi selon son taux de clic.

screen google pla 1

Résul­tats pour une recherche générique : « aspirateur »

L’intérêt d’une ligne promotionnelle.

La ligne pro­mo­tion­nelle ne s’affiche qu’au « roll over » d’une annonce. Elle ne sem­ble donc pas, à pre­mière vue, être en mesure d’améliorer large­ment le taux de clic.

Pour­tant, son avan­tage est sans appel : +17% de taux de clic par rap­port à des annonces qui n’en con­ti­en­nent pas.

screen google pla 2

En rouge sans texte / En bleu avec.

Un taux de clic important

Nous nous doutions qu’une réponse à une recherche en image serait bien plus inci­ta­trice au clic qu’un sim­ple lien texte. C’est en toute logique que nous avons con­staté un taux de clic 3 à 4 fois plus élevé pour les annonces PLA.

Des Coûts Par Clic (CPC) élevés

Le seul bémol con­cer­nant les PLA est le CPC : En moyenne, sur l’intégralité des retail­ers ayant pris part à l’étude, nous avons con­staté un CPC plus élevé que sur les cam­pagnes de search clas­siques : de 0.8 à 1.4 fois plus important.

Mais…

Un Revenu Par Clic très important

Mais… le revenu par clic observé est 2 à 4 fois supérieur com­pen­sant large­ment la légère hausse des coûts par clic. Chaque clic coûte certes plus cher mais le trafic apporté est net­te­ment plus qual­i­fié. Ici, j’ai tenté de vous le démon­trer à tra­vers une analyse per­son­nelle (réal­isée sur un unique client) met­tant en avant les dif­férentes inten­tions inter­nautes aux types d’annonces cliquées (Analyse du chemin de clic)

 

Con­férence : PLA – De la créa­tion à l’optimisation : https://​my​.adobe​con​nect​.com/​p​4​t​p​r​e​8​v​6​59/

 

Arti­cles relat­ifs au même sujet :

Prod­uct List­ing Ads (PLA) : C’est quoi ?

Prod­uct List­ing Ads (PLA) : Setup et démarrage

Prod­uct List­ing Ads (PLA) : L’intérêt d’une struc­ture granulaire

Prod­uct List­ing Ads (PLA) & Adobe Media Optimizer

Prod­uct List­ing Ads (PLA) : Un con­di­tion­nement à l’achat

Prod­uct List­ing Ads (PLA) : FAQ

 

Swann LEAL — Account Man­ager Media Optimizer