Vidéos en ligne: la nouvelle discipline olympique des consommateurs

458295639-e1391526786562-1200x674

Le Super Bowl — l’un des événements sportifs les plus suivis au monde — à peine terminé, les Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi prennent le relais. Les événements exceptionnels que sont notamment les Jeux Olympiques étaient autrefois considérés comme de grands rendez-vous de télévision. Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, les actualités en ligne et surtout les vidéos numériques mobiles, le concept est obsolète. Les événements sportifs sont de plus en plus suivis en vidéo sur une multitude d’écrans.

18 mois se sont écoulés depuis les Jeux Olympiques de Londres et jamais les consommateurs n’ont autant visionné de contenus sur différents types d’appareils et de plates-formes. Cette année, et en commençant par les Jeux d’hiver de Sotchi, ils vont tirer pleinement parti de ces opportunités et suivre les épreuves sur console de jeux, tablette, Roku, téléphone, télévision connectée, voire Google Glass par la suite.

Pour mieux appréhender cette tendance, Adobe Digital Index a étudié 22,5 millions de lancements vidéo en ligne et 574 millions de flux authentifiés (TV Everywhere [TVE]), et interrogé 400 spectateurs d’émissions sportives sur leurs nouvelles habitudes de visionnage. Les résultats figurent dans le rapport « Q4 Digital Video Benchmark » (La vidéo numérique au banc d’essai au quatrième trimestre), qui donne une vision complète de tous les points d’accès numérique pour la vidéo en ligne. Les tendances dégagées par ce rapport montrent clairement que les émissions sportives sont à l’origine de la multiplication des vidéos numériques. Comme l’année 2014 sera marquée par plusieurs grands événements, ADI prévoit que la consommation de vidéos numériques sera multipliée par 5 à 10 en glissement annuel.

Consoles de jeux : Android sur le podium

Les événements sportifs tels que les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde comportent trop d’épreuves ou de matches pour pouvoir être diffusés en intégralité sur les canaux classiques. Avant, les spectateurs devaient se contenter de la grille des programmes et des émissions en première partie de soirée, sachant qu’une bonne partie du contenu présenté était sabrée au montage.

Aujourd’hui, les médias peuvent diffuser du contenu en ligne, en direct et à la demande, et le monétiser par le biais de publicités dynamiques. Les données d’ADI indiquent que près de la moitié de ces flux TVE s’exécutent sur des équipements Apple et que le nombre d’appareils Android ayant accès au contenu TVE a doublé. C’est cependant l’utilisation des consoles de jeux pour le contenu TVE qui connaît l’essor le plus rapide (de 1 % à 3 % en glissement annuel). La diffusion de contenu sportif en streaming représente près de 40 % du visionnage TVE.

TVEdevice

En se penchant sur le visionnage en ligne illimité, où le lancement de vidéo ne nécessite ni abonnement à une chaîne à péage ni authentification (contenu non TVE), on constate que plus d’une vidéo sur cinq est visionnée sur un terminal mobile. Dans cette catégorie, c’est le visionnage sur console de jeux qui connaît la progression la plus rapide avec une hausse de 365 % en glissement annuel. Les nouvelles consoles comme la PS4 et la Xbox One se sont vendues comme des petits pains pendant les fêtes et selon Reuters, les vendeurs de jeux vidéo ont enregistré une augmentation des ventes de 83 % pendant cette période. Les consoles étant de plus en plus présentes dans les foyers, le visionnage de contenu TVE devrait largement doubler cette année.

Utilisation de Google Glass multipliée par 8 au cours des cinq derniers mois

Selon USA Today, les ventes d’accessoires connectés sont en hausse de près de 2 000 %, grâce essentiellement à la catégorie fitness. Le taux de pénétration des lunettes connectées du type Google Glass demeure très faible à ce stade (< 1 %). En revanche, Google Glass est le dispositif d’accès au web qui affiche la plus forte progression (multiplication par 8 ces cinq derniers mois). Des milliards de visites étudiées par ADI, il ressort que Google Glass cherche à s’imposer comme un système de consommation de médias plutôt que comme un outil pour faire du shopping. De fait, ce sont les sites web de médias et de divertissement qui reçoivent le plus de visites des Google Glass, les contenus sportifs étant les plus demandés.

Dans l'univers des médias et du divertissement, les lunettes sont essentiellement utilisées pour regarder des vidéos en ligne et plus particulièrement des événements sportifs.

Dans l’univers des médias et du divertissement, les lunettes sont essentiellement utilisées pour regarder des vidéos en ligne et plus particulièrement des événements sportifs.

Glass-viewership-ME

À mesure que leurs ventes vont se développer, les accessoires comme Google Glass vont avoir un impact sur le visionnage des vidéos en ligne.  Les diffuseurs vont décliner TVE sur ces appareils et créer de nouveaux formats publicitaires multidiffusion à réalité augmentée. Il n’est pas impossible que d’ici les Jeux Olympiques de Rio en 2016, vos collègues équipés d’un accessoire connecté déambulent dans les bureaux en donnant l’impression de travailler alors qu’ils seront en train de regarder une vidéo en streaming.

Smartphone : Le retour de l’enfant prodigue

Tout au long de l’année 2012, ADI a pu observer la montée en puissance des tablettes qui, de par la taille de leur écran, leur haut débit WiFi et la qualité de leurs applications de lecture multimédia, figurent parmi les appareils les plus utilisés pour accéder à une vidéo. Les smartphones s’en tirent néanmoins très bien et sont repassés en tête des équipements de lecture vidéo les plus plébiscités dans le courant de l’année 2013 — avec une progression étonnante de 86 % en glissement annuel contre 23 % pour les tablettes s’agissant de la consommation de vidéos en ligne illimitées.

TVE affiche une tendance similaire, mais les tablettes sont le principal terminal mobile utilisé (42 %), en hausse de 110 % en glissement annuel.

TVE affiche une tendance similaire, mais les tablettes sont le principal terminal mobile utilisé (42 %), en hausse de 110 % en glissement annuel.

Vu le nombre de smartphones en circulation et l'augmentation de la taille des écrans et de la vitesse des connexions mobiles, il semble que les utilisateurs se servent beaucoup plus du téléphone pour visionner du contenu mobile, notamment celui à caractère sportif.

Vu le nombre de smartphones en circulation et l’augmentation de la taille des écrans et de la vitesse des connexions mobiles, il semble que les utilisateurs se servent beaucoup plus du téléphone pour visionner du contenu mobile, notamment celui à caractère sportif.

Visionnage de contenu sportif sept fois plus important en glissement annuel

La distinction opérée entre les différentes catégories de vidéos en ligne témoigne de l’impact des vidéos sportives sur le marché : Avec une hausse de 640 % en glissement annuel, le visionnage de programmes sportifs contribue fortement au développement de la lecture des vidéos en ligne. À titre de comparaison, la diffusion en streaming de l’ensemble des contenus vidéo a augmenté de 440 % en glissement annuel. On observe par ailleurs un net infléchissement pour tous les types de contenu pendant la période estivale, où le contenu se raréfie en règle générale.

viewing-growth

Points à retenir

Conclusions de l’étude d’ADI :

• Les smartphones ont devancé les tablettes en matière de streaming vidéo en ligne en décembre 2012 et leur utilisation est en hausse de 86 % en glissement annuel.

• Avec le lancement de la Xbox One et de la PS4, le streaming vidéo en ligne sur consoles de jeux est en augmentation (jusqu’à 365 % en glissement annuel).

• Le streaming de vidéos sportives est en progression de 640 % en glissement annuel.

• Plus d’un quart des flux vidéo relatifs aux événements sportifs annuels et semestriels est généré par les terminaux mobiles.

• La majorité du contenu TVE est lue sur les terminaux mobiles, les tablettes arrivant en tête (42 %).

• 37 % des flux de contenu TVE concernent des événements sportifs.

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Analyse numérique
Communauté