Les tendances du marketing numérique pour 2014 vues par les spécialistes du secteur

TW_earlybird_extended

Ces dernières années, le secteur du marketing a pris les allures d’une véritable locomotive à vapeur, obligeant les spécialistes à explorer des territoires inconnus pour optimiser les réseaux sociaux, le contenu web, les médias, etc.

Pour eux, cette révolution numérique n’a pas été chose facile Comment allaient-ils la gérer et mesurer son efficacité ? Qui allait pouvoir piloter cette machine ? Selon une étude récente menée par Adobe, 76 % des spécialistes du marketing estiment que le secteur a davantage évolué au cours des deux dernières années que pendant les cinq précédentes, et moins de la moitié d’entre eux maîtrisent réellement l’univers numérique.

Le secteur est nourri par une quête insatiable de performances, où tous les moyens permettant d’ouvrir la voie au marketing numérique sont envisagés.

Adobe, en partenariat avec Econsultancy, a récemment lancé une enquête mondiale auprès de plus de 2500 professionnels du marketing et de l’Internet, dans l’espoir de mieux comprendre les priorités des entreprises et agences pour l’année 2014.

Résultat ? Un rapport détaillé de 60 pages sur le marketing et le commerce électronique soulignant les tendances clés, problématiques et opportunités liées au marketing numérique et couvrant divers aspects tels que l’optimisation de l’expérience client, du marketing mobile et multicanal et des e-mails.

Voici un aperçu de ce rapport :

  • En 2014, l’expérience du client est la principale motivation des experts marketing, avant le contenu et le marketing mobile.
  • Dans le secteur B2B, le contenu marketing est roi. Pour les spécialistes B2C, le contenu mobile reste toutefois la priorité absolue.
  • 2014 est l’année de l’expérimentation et de la flexibilité. Votre culture d’entreprise suscite-t-elle la peur de l’échec ? Pour nombre d’entreprises, l’incapacité à tester, maîtriser et remanier une approche constitue un véritable frein à la réussite numérique.
  • Les attentes des clients devancent les innovations des entreprises. Ce sont clairement les clients qui mènent le jeu. Sans parler de la nécessité d’attirer leur attention, il est de plus en plus difficile de les fidéliser compte tenu de la quantité d’informations et d’offres personnalisées émanant d’autres marques.
  • Le rôle des e-mails doit évoluer pour toucher la génération Y. Plus de 90 % des entreprises utilisent les e-mails pour diffuser efficacement et à moindre coût leurs actualités et communiquer de manière personnalisée. Toutefois, le débat sur l’efficacité de ce canal pour cibler le public plus jeune des réseaux sociaux se poursuit.
  • La technologie garantit une diffusion publicitaire efficace et instantanée dans un contexte où l’achat de médias a toujours été chaotique. Face au ralentissement de l’efficacité de la publicité télévisuelle, les marques doivent être à même de cibler rapidement un large public composé des bonnes personnes, dont les origines diffèrent.
  • Les spécialistes du marketing doivent s’efforcer de trouver un juste équilibre entre les extrêmes. Plus que jamais, le marketing conjugue art et science. Les ingénieurs à l’esprit logique qui imposeront les technologies à leurs équipes marketing sont donc tout aussi indispensables que les génies de la création. La suppression des cloisonnements organisationnels et la recherche d’un équilibre entre ces deux extrêmes restent un véritable défi.
  • Les entreprises cherchent à harmoniser l’expérience et la transmission de messages multicanaux. Face aux évolutions technologiques, les canaux marketing se multiplient ; Vine, Pinterest, Instagram, Tumblr et d’autres connaissent d’ailleurs une forte popularité. La gestion cohérente de ces divers canaux est devenue un impératif pour les spécialistes du marketing.
  • Les terminaux mobiles priment : le temps des atermoiements est définitivement révolu. Face à l’adoption massive des tablettes, smartphones et autres technologies portatives, les entreprises vont clairement continuer à privilégier le canal mobile. En 2014, elles vont devoir redoubler d’efforts pour améliorer les expériences mobiles et cerner les pratiques de leurs clients.
  • Les stratégies orientées contenus, terminaux mobiles et réseaux sociaux vont devenir la règle. Si la majeure partie des experts marketing savent qu’il est indispensable d’améliorer l’expérience du client, la plupart des entreprises continuent, elles, de rassembler les outils nécessaires pour créer un contenu adapté. Les technologies marketing étant désormais accessibles via un ensemble de solutions plus intégrées, la valeur ajoutée de ces fonctions devrait augmenter au cours de l’année à venir.

Ce rapport devrait nous aider à mieux comprendre l’état d’esprit, les besoins et les préoccupations des professionnels du marketing par rapport à l’évolution des technologies, des processus et de la société. J’espère pouvoir poursuivre cette discussion avec vous tout au long de l’année 2014. L’aventure du marketing numérique ne fait que commencer. Nous ne devons jamais cesser de nous améliorer.

Pour télécharger le rapport complet d’Econsultancy et d’Adobe sur les tendances du numérique en 2014, cliquez ici.

@mrzablan

A propos

A digital media, digital marketing, and analytics strategist, Mark is president of Adobe EMEA and resides in the UK with his wife and two children. When he’s not in the office, he fanatically tracks EPL, NFL, ATP and PGA events.

Tagués avec : , , , ,
Publié dans Marketing numérique
Communauté