Blog Post:Pour citer les propos de David Cooperstein (Forrester), le marketing a basculé dans « l'ère du client » — aujourd'hui, ce secteur en pleine mutation cherche à tout prix à se réinventer. Concrètement, il faut vendre aux clients là où ils se trouvent, en leur offrant des expériences personnalisées et fluides sur les terminaux mobiles comme sur les réseaux sociaux. Jamais le rôle des données n'a été aussi important dans notre démarche visant à répondre aux attentes des clients. Se réinventer... Telle est donc la quête poursuivie par le marketeur. C'est à la fois une formidable chance et un remarquable défi. Défi qui mérite d'être débattu puisque notre objectif est de prêter main-forte aux spécialistes marketing à l'ère du numérique. Pour nourrir ce débat, nous sommes fiers de constituer le Groupe de réflexion Adobe sur le marketing digital, cellule paneuropéenne composée de cinq membres — représentant le Royaume-Uni, l'Allemagne, la France, les pays scandinaves et le Benelux — qui se réunira à plusieurs reprises cette année pour approfondir sa vision du marketing digital. Doug Kessler, co-fondateur et directeur de création de l'agence marketing B2B Velocity, représente le Royaume-Uni. Il intervient régulièrement dans des tweets et blogues consacrés au contenu et au marketing B2B, qui est, à ses yeux, « l'un des apprentissages les plus complexes de toute l'histoire de l'entreprise ». Martin Meyer-Gossner, PDG de l'agence allemande The Strategy Web, qui se passionne pour la stratégie numérique et les activités sociales, est convaincu que l'analyse des médiaux sociaux permet de produire les meilleurs résultats qui soient. Leader d'opinion, Fred Cavazza est aussi un auteur francophone prolifique spécialisé dans le marketing digital, les technologies mobiles et les réseaux sociaux, qui écrit pour de nombreux blogues et collabore régulièrement avec Forbes. Il est convaincu de l'évolution fondamentale des fonctions du marketeur, du fait de notre immersion dans un univers entièrement numérique, toujours plus orienté données. Le Suédois Jerry Silfwer, fondateur et stratège numérique chez Mad Science Digital, estime que pour être performant, le marketing digital doit s'appuyer sur une stratégie solide, associée à une parfaite maîtrise de la psychologie comportementale et sociale. Cor Molenaar, auteur, professeur et consultant stratégique néerlandais, juge les clients mieux informés et moins fidèles qu'auparavant ― une nouvelle donne à laquelle doivent s'adapter les experts marketing et les entreprises. Une analyse à laquelle nous adhérons totalement ! Le premier rendez-vous de ce Groupe de réflexion est prévu le 15 mai à Londres, lors de l'Adobe Summit 2014. Dans le cadre d'un débat d'experts animé par John Watton, digital marketing director EMEA chez Adobe, cet intervenant et les autres participants examineront les résultats d'une récente étude intitulée « Digital Roadblock » et réalisée par Adobe en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Au programme : les principaux obstacles rencontrés par les marketeurs pour se réinventer et réinventer leurs marques à l'ère du numérique. Cinq experts influents, une mission : réinventer le marketing. Suivez Doug @dougkessler, Martin @thestrategyweb, Frédéric @FredCavazza, Jerry @DoktorSpinn et Cor @cormolenaar pour prendre une longueur d'avance sur #AdobeSummit, et restez à l'écoute afin de ne pas manquer les prochains événements de notre Groupe de réflexion sur le marketing digital. @markphibbs   Author: Date Created:12 mai 2014 Date Published: Headline:Présentation du Groupe de réflexion Adobe sur le marketing digital, Adobe Summit 2014 Social Counts: Keywords: Publisher:Adobe Image:http://blogs.adobe.com/digitaleurope/files/2014/05/Adobe_Blog-Header-images_1640x920_103.jpg

Pour citer les pro­pos de David Coop­er­stein (For­rester), le mar­ket­ing a bas­culé dans « l’ère du client » — aujourd’hui, ce secteur en pleine muta­tion cherche à tout prix à se réinventer.

Con­crète­ment, il faut ven­dre aux clients là où ils se trou­vent, en leur offrant des expéri­ences per­son­nal­isées et flu­ides sur les ter­minaux mobiles comme sur les réseaux soci­aux. Jamais le rôle des don­nées n’a été aussi impor­tant dans notre démarche visant à répon­dre aux attentes des clients.

Se réin­ven­ter… Telle est donc la quête pour­suivie par le mar­ke­teur. C’est à la fois une for­mi­da­ble chance et un remar­quable défi. Défi qui mérite d’être débattu puisque notre objec­tif est de prêter main-forte aux spé­cial­istes mar­ket­ing à l’ère du numérique.

Pour nour­rir ce débat, nous sommes fiers de con­stituer le Groupe de réflex­ion Adobe sur le mar­ket­ing dig­i­tal, cel­lule paneu­ropéenne com­posée de cinq mem­bres — représen­tant le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, les pays scan­di­naves et le Benelux — qui se réu­nira à plusieurs reprises cette année pour appro­fondir sa vision du mar­ket­ing digital.

Doug Kessler, co-fondateur et directeur de créa­tion de l’agence mar­ket­ing B2B Veloc­ity, représente le Royaume-Uni. Il inter­vient régulière­ment dans des tweets et blogues con­sacrés au con­tenu et au mar­ket­ing B2B, qui est, à ses yeux, « l’un des appren­tis­sages les plus com­plexes de toute l’histoire de l’entreprise ».

Mar­tin Meyer-Gossner, PDG de l’agence alle­mande The Strat­egy Web, qui se pas­sionne pour la stratégie numérique et les activ­ités sociales, est con­va­incu que l’analyse des médi­aux soci­aux per­met de pro­duire les meilleurs résul­tats qui soient.

Leader d’opinion, Fred Cavazza est aussi un auteur fran­coph­one pro­lifique spé­cial­isé dans le mar­ket­ing dig­i­tal, les tech­nolo­gies mobiles et les réseaux soci­aux, qui écrit pour de nom­breux blogues et col­la­bore régulière­ment avec Forbes. Il est con­va­incu de l’évolution fon­da­men­tale des fonc­tions du mar­ke­teur, du fait de notre immer­sion dans un univers entière­ment numérique, tou­jours plus ori­enté données.

Le Sué­dois Jerry Sil­fwer, fon­da­teur et stratège numérique chez Mad Sci­ence Dig­i­tal, estime que pour être per­for­mant, le mar­ket­ing dig­i­tal doit s’appuyer sur une stratégie solide, asso­ciée à une par­faite maîtrise de la psy­cholo­gie com­porte­men­tale et sociale.

Cor Mole­naar, auteur, pro­fesseur et con­sul­tant stratégique néer­landais, juge les clients mieux infor­més et moins fidèles qu’auparavant ― une nou­velle donne à laque­lle doivent s’adapter les experts mar­ket­ing et les entre­prises. Une analyse à laque­lle nous adhérons totalement !

Le pre­mier rendez-vous de ce Groupe de réflex­ion est prévu le 15 mai à Lon­dres, lors de l’Adobe Sum­mit 2014. Dans le cadre d’un débat d’experts animé par John Wat­ton, dig­i­tal mar­ket­ing direc­tor EMEA chez Adobe, cet inter­venant et les autres par­tic­i­pants exam­ineront les résul­tats d’une récente étude inti­t­ulée « Dig­i­tal Road­block » et réal­isée par Adobe en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Au pro­gramme : les prin­ci­paux obsta­cles ren­con­trés par les mar­ke­teurs pour se réin­ven­ter et réin­ven­ter leurs mar­ques à l’ère du numérique.

Cinq experts influ­ents, une mis­sion : réin­ven­ter le mar­ket­ing. Suivez Doug @dougkessler, Mar­tin @thestrategyweb, Frédéric @FredCavazza, Jerry @DoktorSpinn et Cor @cormolenaar pour pren­dre une longueur d’avance sur #Adobe­Sum­mit, et restez à l’écoute afin de ne pas man­quer les prochains événe­ments de notre Groupe de réflex­ion sur le mar­ket­ing digital.

@markphibbs