Blog Post:Nous publions notre rapport « Adobe® Digital Index 2013 Online Shopping Forecast » sur les prévisions de vente en ligne pour la période des fêtes 2013 (du 1er novembre au 31 décembre). En Europe*, selon cette analyse, les terminaux mobiles devraient générer 12,4 % du total des ventes en ligne, soit une hausse de 68 % en glissement annuel. Cette hausse est nettement supérieure à celle des États-Unis, où les terminaux mobiles devraient générer 14 % des ventes en ligne, soit 40 % d'augmentation en glissement annuel. Si ces deux taux de croissance ne changent pas en 2014, les ventes européennes sur mobiles, en pourcentage du total des ventes en ligne, seront égales, voire légèrement supérieures à celles des États-Unis. En Europe, Adobe prévoit un pic des ventes le 9 décembre, avec un volume de transactions 2,74 fois supérieur à la moyenne quotidienne des ventes en ligne 2013.  La meilleure semaine devrait être celle du 9 au 13 décembre. Pendant toute la période des fêtes, l'Europe devrait enregistrer un volume de transactions 1,42 fois supérieur à la moyenne quotidienne des ventes en ligne 2013. Autres chiffres et prévisions pour la période des fêtes 2013 :

 digital index 1

« L'augmentation rapide des achats sur mobiles en Europe est un signal très clair pour les sites marchands : une bonne stratégie mobile n'est pas un luxe mais un gage de réussite », déclare Mark Phibbs, ‎Vice-Président Marketing EMEA chez Adobe.  « Même si les tablettes ont certainement volé la vedette aux autres terminaux mobiles et génèrent souvent trois à cinq fois plus de ventes en ligne que les smartphones, les transactions sur smartphones progressent plus vite que celles sur tablettes dans tous les pays européens que nous avons étudiés. Bien que ce phénomène s'explique sans doute par l'arrivée récente des smartphones grand écran sur le marché, il rappelle aux cybermarchands qu'une stratégie mobile doit englober les smartphones, pas seulement les tablettes. » Le rapport Adobe Digital Index se base sur l'analyse de 450 milliards de visites sur plus de 2 000 sites marchands au cours des sept dernières années. 72 % des ventes en ligne réalisées par les 500 plus grands cybermarchands américains* sont générées par des sociétés qui utilisent Adobe Analytics. Grâce à cette forte part de marché, Adobe Digital Index a pu prédire les dépenses en ligne américaines avec plus d'exactitude que les autres sociétés technologiques américaines pour la période des fêtes 2012, avec une précision de 1 %.   * Pays européens étudiés dans le rapport Adobe Digital Index 2013 Online Shopping Forecast : Allemagne, Autriche, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, pays scandinaves (Danemark, Suède, Norvège), Royaume-Uni et Suisse. 
Author: Date Created:7 novembre 2013 Date Published: Headline:Pendant les fêtes de fin d’année, les ventes sur mobiles en Europe vont croître deux fois plus qu’aux États-Unis Social Counts: Keywords: Publisher:Adobe Image:http://blogs.adobe.com/digitaleurope/files/2013/11/48.png

Nous pub­lions notre rap­port « Adobe® Dig­i­tal Index 2013 Online Shop­ping Fore­cast » sur les prévi­sions de vente en ligne pour la péri­ode des fêtes 2013 (du 1er novem­bre au 31 décem­bre). En Europe*, selon cette analyse, les ter­minaux mobiles devraient générer 12,4 % du total des ventes en ligne, soit une hausse de 68 % en glisse­ment annuel. Cette hausse est net­te­ment supérieure à celle des États-Unis, où les ter­minaux mobiles devraient générer 14 % des ventes en ligne, soit 40 % d’augmentation en glisse­ment annuel. Si ces deux taux de crois­sance ne changent pas en 2014, les ventes européennes sur mobiles, en pour­cent­age du total des ventes en ligne, seront égales, voire légère­ment supérieures à celles des États-Unis.

En Europe, Adobe prévoit un pic des ventes le 9 décem­bre, avec un vol­ume de trans­ac­tions 2,74 fois supérieur à la moyenne quo­ti­di­enne des ventes en ligne 2013.  La meilleure semaine devrait être celle du 9 au 13 décem­bre. Pen­dant toute la péri­ode des fêtes, l’Europe devrait enreg­istrer un vol­ume de trans­ac­tions 1,42 fois supérieur à la moyenne quo­ti­di­enne des ventes en ligne 2013.

Autres chiffres et prévi­sions pour la péri­ode des fêtes 2013 :

  • France Le pic des ventes en ligne aura lieu le 8 jan­vier lors du démar­rage des sol­des d’hiver, avec un vol­ume de trans­ac­tions 2,45 fois supérieur à la moyenne quo­ti­di­enne des ventes en ligne 2013. La France est le seul pays européen de cette étude dont le pic des ventes en ligne aura lieu en dehors de la péri­ode de fêtes. Avec un vol­ume de trans­ac­tions sur mobiles représen­tant seule­ment 9,5 % des ventes en ligne pen­dant les fêtes de fin d’année.
  • Royaume-Uni Le pic des ventes en ligne est prévu le 2 décem­bre, avec un vol­ume de trans­ac­tions 2,18 fois supérieur à la moyenne quo­ti­di­enne des ventes en ligne 2013.  Le Royaume-Uni devrait être le pays européen qui enreg­istr­era les meilleures ventes en ligne sur mobiles pen­dant les fêtes : 20,4% des achats en ligne pen­dant les fêtes devraient s’effectuer sur ter­minaux mobiles. Ce chiffre est large­ment supérieur aux moyennes estimées pour l’Europe (12,4 %) et les États-Unis (14,4 %).
  • Alle­magne Le pic des ventes en ligne aura lieu le 8 décem­bre, avec un vol­ume de trans­ac­tions 3,03 fois supérieur à la moyenne quo­ti­di­enne des ventes en ligne 2013. Selon nos esti­ma­tions, 10,6 % des achats en ligne pen­dant les fêtes devraient s’effectuer sur ter­minaux mobiles.
  • Pays scan­di­naves Le pic des ventes en ligne aura lieu le 9 décem­bre, avec un vol­ume de trans­ac­tions 3,63 fois supérieur à la moyenne quo­ti­di­enne des ventes en ligne 2013. Dans les pays scan­di­naves, les achats sur mobiles devraient représen­ter 14,7 % des trans­ac­tions en ligne pen­dant les fêtes de fin d’année.
  • Pays-Bas Le pic des ventes en ligne aura lieu le 16 décem­bre, avec un vol­ume de trans­ac­tions 1,74 fois supérieur à la moyenne quo­ti­di­enne des ventes en ligne 2013.  Aux Pays-Bas, 10,5 % des achats en ligne pen­dant les fêtes devraient s’effectuer sur ter­minaux mobiles.
  • États-Unis Avec seule­ment 27 jours entre Thanks­giv­ing et Noël (aux États-Unis, la péri­ode des fêtes com­mence à Thanks­giv­ing, tan­dis qu’elle com­mence dès le début du mois de novem­bre en Europe), les cyber­marchands améri­cains devraient afficher un manque à gag­ner de 1,5 mil­liard de dol­lars. En dépit d’une sai­son des fêtes réduite (la plus courte depuis 2002) et des récents événe­ments — blocage à Wash­ing­ton et « shut­down » gou­verne­men­tal — Adobe prévoit une forte crois­sance des ventes en ligne à Thanks­giv­ing (28 novem­bre), et lors du « Black Fri­day » (29 novem­bre) et du « Cyber Mon­day » (2 décem­bre). Ainsi, les recettes devraient respec­tive­ment attein­dre 1,1 mil­liard de dol­lars (21 % de plus que l’an passé), 1,6 mil­liard de dol­lars (17 % de plus que l’an passé) et 2,27 mil­liards de dol­lars (15 % de plus que l’an passé) pen­dant ces trois jours. Lors du Cyber Mon­day, le vol­ume des trans­ac­tions sera 3,5 fois supérieur à la moyenne quo­ti­di­enne des ventes en ligne 2013. Pen­dant toute la péri­ode des fêtes, le vol­ume quo­ti­dien des achats en ligne devrait dou­bler en moyenne. Cette hausse sera net­te­ment supérieure à celle de tous les autres pays européens cou­verts par cette étude (le plus proche étant l’Italie avec une aug­men­ta­tion moyenne des ventes en ligne quo­ti­di­ennes estimée à 1,61 pour toute la péri­ode des fêtes) — ce qui mon­tre bien l’importance de cette péri­ode pour les cyber­marchands américains.

 digital index 1

« L’augmentation rapide des achats sur mobiles en Europe est un sig­nal très clair pour les sites marchands : une bonne stratégie mobile n’est pas un luxe mais un gage de réus­site », déclare Mark Phibbs, ‎Vice-Président Mar­ket­ing EMEA chez Adobe.  « Même si les tablettes ont cer­taine­ment volé la vedette aux autres ter­minaux mobiles et génèrent sou­vent trois à cinq fois plus de ventes en ligne que les smart­phones, les trans­ac­tions sur smart­phones pro­gressent plus vite que celles sur tablettes dans tous les pays européens que nous avons étudiés. Bien que ce phénomène s’explique sans doute par l’arrivée récente des smart­phones grand écran sur le marché, il rap­pelle aux cyber­marchands qu’une stratégie mobile doit englober les smart­phones, pas seule­ment les tablettes. »

Le rap­port Adobe Dig­i­tal Index se base sur l’analyse de 450 mil­liards de vis­ites sur plus de 2 000 sites marchands au cours des sept dernières années. 72 % des ventes en ligne réal­isées par les 500 plus grands cyber­marchands améri­cains* sont générées par des sociétés qui utilisent Adobe Ana­lyt­ics. Grâce à cette forte part de marché, Adobe Dig­i­tal Index a pu prédire les dépenses en ligne améri­caines avec plus d’exactitude que les autres sociétés tech­nologiques améri­caines pour la péri­ode des fêtes 2012, avec une pré­ci­sion de 1 %.

 

* Pays européens étudiés dans le rap­port Adobe Dig­i­tal Index 2013 Online Shop­ping Fore­cast : Alle­magne, Autriche, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, pays scan­di­naves (Dane­mark, Suède, Norvège), Royaume-Uni et Suisse.