Creative Connection

Photoshop : bienvenue dans l’application créative la plus avancée au monde en termes d’IA

Par Pam Clark

Nous publions aujourd’hui une mise à jour de Photoshop pour ordinateur et iPad. Au programme notamment, l’intégration de cinq nouvelles fonctionnalités majeures optimisées par l’intelligence artificielle. Ces nouveautés, qui viennent enrichir les solides outils déjà boostés à l’IA et au machine learning d’Adobe Sensei dont vous vous servez déjà au quotidien, font désormais de Photoshop l’application créative la plus avancée au monde en termes d’IA. Cet ajout d’une dose supplémentaire de technologie vous permet de travailler plus vite que jamais et de vous focaliser pleinement sur les tâches les plus créatives.

Les nouvelles fonctionnalités toutes basées sur l’IA sont : Filtres neuronaux, Remplacement du ciel, un nouveau panneau Découvrir, ainsi que deux nouveaux outils d’amélioration des contours.

La fonctionnalité Filtres neuronaux marque un progrès décisif dans l’optimisation du développement de la créativité par l’IA, mais aussi l’amorce d’une totale réorganisation des filtres et de la manipulation d’images dans Photoshop. Cette première version comprend un large éventail de filtres inédits qui, pour nombre d’entre eux, sont encore en bêta. Nous avons néanmoins décidé de les proposer en l’état pour que la communauté créative puisse les tester, nous faire part de ses commentaires et ainsi participer à façonner l’avenir de l’IA dans Photoshop. La fonctionnalité Filtres neuronaux fait partie d’une nouvelle plateforme de machine learning, appelée à s’améliorer au fil du temps.

La nouvelle fonctionnalité de Remplacement du ciel quant à elle dissocie intelligemment le ciel du premier plan, vous permettant de créer en quelques clics des images parfaites grâce à de superbes ciels dynamiques.

Le panneau Découvrir regorge d’outils et d’astuces qui vous feront gagner du temps. Il s’appuie encore une fois sur l’IA pour formuler des recommandations en fonction de votre profil et de vos projets, et dont l’exécution s’effectue d’un simple clic. Nous continuerons à enrichir ces capacités qui sont au cœur de l’expérience Photoshop.

Les nouvelles fonctionnalités d’amélioration des contours affinent les sélections délicates, comme les cheveux ou les arrière-plans complexes.

Vous avez déjà recours à l’IA pour gagner du temps dans Photoshop, grâce à des options comme Sélectionner un sujet et Remplissage d’après le contenu, les outils Sélection d’objet et Plume de courbure, nombre de fonctionnalités typographiques, etc. L’objectif est de réfléchir de manière systématique, et dans la mesure du possible, à l’automatisation des opérations chronophages afin de vous laisser vous recentrer et vous concentrer sur l’essentiel : la création.

Voici l’ensemble des nouveautés Photoshop publiées ce jour :

Photoshop pour ordinateur

Un exemple de l’utilisation de la fonctionnalité Remplacement du ciel.

Filtres neuronaux

Filtres neuronaux est un nouvel espace de travail dans Photoshop qui propose des filtres dits non destructifs vous permettant de tester vos idées créatives en quelques secondes. Nous y avons regroupé de nombreuses fonctionnalités faisant déjà le succès de Photoshop, au sein de workflows extrêmement simplifiés – quelques clics maximum – et ce grâce à l’aide du machine learning. Vous aurez accès à une bibliothèque de filtres artistiques et de restauration, sans cesse enrichie, qui accélèreront votre workflow. Même s’il est possible qu’ils ne produisent pas systématiquement le résultat escompté, d’un autre côté ces filtres neuronaux vous feront gagner un temps conséquent qui vous laissera tout le loisir de tester d’autres idées originales ou correctives, et difficiles à mettre en œuvre. Une fois le résultat obtenu dans Filtres neuronaux retransféré sur la zone de travail, vous bénéficierez de toute la puissance de Photoshop pour y apporter votre touche finale grâce aux fonctionnalités que vous maitrisez.

Modifiez la profondeur et la chaleur de l’arrière-plan à l’aide de seulement deux curseurs

Les premiers filtres neuronaux que nous proposons illustrent leur efficacité dans l’utilisation quotidienne de Photoshop. Lissage de la peau et Transfert de style, auxquels nous donnons la primeur, peuvent inspirer les adeptes de la retouche photo et produire déjà des résultats extrêmement homogènes à ce stade de développement. Nous publions également six filtres en version bêta avec de nouveaux outils favorisant les feedbacks d’utilisateurs, pour que vous continuiez à façonner Photoshop à votre image. Nos filtres bêta donneront sans doute d’excellents résultats sur certains types d’images, et de moins bons sur d’autres. Ce n’est que le début, et ce sont vos avis qui nous permettront d’améliorer Photoshop.

Portrait intelligent, l’un de ces premiers filtres bêta, vous aide à changer plusieurs caractéristiques d’un portrait, comme son âge, son expression faciale, sa pose, les différentes couleurs, etc. L’IA analyse le contenu et vous donne la possibilité d’en modifier certains aspects, comme les traits du visage. Vous pouvez ainsi rectifier l’orientation du regard ou de la tête, ou encore l’angle d’où provient la luminosité. Modifiez l’épaisseur des cheveux, l’intensité d’un sourire, ajoutez une expression de surprise ou de colère, vieillissez ou rajeunissez quelqu’un. Si ce filtre est idéal pour procéder à de subtiles modifications, il conviendra également à ceux voulant exprimer leur inspiration débordante et leur imagination débridée.

Par exemple, sur l’image ci-dessus, j’ai orienté la tête et le regard du pirate vers la droite et j’ai joué avec le curseur Colère pour simuler un léger courroux sur son visage.

Les images ci-dessus mettent en évidence le rôle du curseur d’orientation de la lumière. Observez la joue, le front et le menton de la personne photographiée. Sur l’image du milieu, j’ai déplacé la source lumineuse vers la gauche, et inversement sur celle de droite. Je pourrais également atténuer la dominante jaunâtre sur la joue gauche, ou encore jouer avec quelques autres artefacts en ajustant le masque non destructif produit dans Photoshop et qui se créé automatiquement lors de l’utilisation de Filtres neuronaux. Meredith a d’ailleurs très bien montré la simplicité de ce processus dans son la vidéo du Sneak. Ce qui est important ici, c’est que ces workflows bien plus efficaces m’ont permis de tester deux idées en quelques secondes, au moyen d’un simple curseur. J’ai gagné du temps pour aboutir au résultat souhaité, tout en conservant une totale maîtrise créative.

Ici, j’ai déplacé le curseur d’orientation de la lumière vers la droite. Votre touche finale peut ensuite être facilement ajoutée dans les fonctions existantes de Photoshop.

De multiples filtres bêta vous aident également à rapidement exécuter les opérations d’ajustement et de retouche photo : amélioration de la résolution de petites sélections dans des portraits avec Super zoom, suppression des artefacts JPEG dus à la compression dans ce format, etc. L’option Depth-Aware tient compte de la profondeur et simule une brume volumétrique en l’arrière-plan pour mieux faire ressortir votre sujet.

Voici un exemple d’application, avant/après, du filtre Transfert de style :

Ci-après, les versions avant et après application du filtre Coloriser : à partir de l’image en noir et blanc, la technologie intelligente applique des couleurs en analysant le contenu… et en un seul clic.

La technologie d’analyse de contenu basée sur l’IA a automatiquement colorisé l’image.

Ci-dessous, une image avant et après l’application du filtre de Suppression des artefacts JPEG (notez la présence d’artefacts au niveau des nuages) :

Les filtres peuvent être appliqués de façon non destructive via la fonction intelligente de filtrage dynamique, ou bien directement sur un calque, voire même être générés sous forme de nouveau calque via une modification des pixels. Chaque filtre ne produira pas à chaque fois un résultat parfait, et n’hésitez pas à utiliser tous les outils de Photoshop pour obtenir très exactement le résultat souhaité.

J’espère que vous prendrez plaisir à explorer toutes ces nouveautés. Nous avons à cœur de vous aider à exprimer votre créativité et à vous démarquer. Et sommes parfaitement conscients de la somme de travail nécessaire et de la pression subie pour tenter de trouver, au stade de l’idéation, l’idée « géniale » dans les délais impartis. Nous avons conçu Filtres neuronaux pour vous permettre de tester rapidement un maximum d’idées et de vous approcher très vite d’une vision finale de votre création, avant de la transférer sur la zone de travail pour procéder aux derniers ajustements.

Nous souhaitions également remercier NVIDIA pour sa collaboration avec nos équipes de recherche dans le cadre du partenariat sur Filtres neuronaux. Cette nouveauté s’adresse certes à tous les clients de Photoshop 22.0, mais sachez que ses performances sont particulièrement optimisées sur ordinateur de bureau et portable avec accélération GPU.

Partagez vos créations sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #neuralfilters afin que nous puissions admirer les résultats obtenus ! Et pour obtenir de plus amples informations sur Filtres neuronaux, vous pouvez cliquer ici.

Remplacement du ciel

À compter d’aujourd’hui, il est plus facile et plus rapide que jamais d’ajuster et de dynamiser l’arrière-plan de vos images. Photoshop est en effet désormais capable de dissocier le premier plan du ciel. Deux options pour tester rapidement ces fonctionnalités : ou bien vous sélectionnez vous-même le ciel (Sélectionner > Ciel) avant de le retoucher comme bon vous semble, ou bien vous choisissez directement Sélectionner > Remplacement du ciel avant de tester un nouveau ciel issu de notre base de données (il est également possible d’insérer le vôtre). Nos nouveaux algorithmes de pointes donnent à notre technologie de machine learning, optimisée par Sensei, le soin d’opérer le masquage et la fusion, et ainsi d’harmoniser le premier plan de votre image avec le ciel. Si vous troquez un ciel d’après-midi lumineux contre un crépuscule, c’est l’image tout entière qui s’imprégnera de la chaleur de ces heures dorées.

Libre à vous d’effectuer un zoom avant pour ne sélectionner qu’une partie du ciel, ou de déplacer ce dernier jusqu’à obtenir la configuration souhaitée de nuages, de couleurs, ou même de planètes !

Nous proposons pour le moment environ 25 ciels prédéfinis signés de nos experts en imagerie, dont Russell Brown et Julieanne Kost. Si vous le préférez, vous pouvez également utiliser votre propre ciel pour accentuer ce qui doit l’être ou encore pour apporter une dimension fantastique, et toujours en quelques clics.

La fonctionnalité de Remplacement du ciel représente un gain de temps considérable pour tous nos clients créatifs, par exemple ceux qui s’attèlent à la retouche de photos de paysages, de mariages, de portraits ou encore de biens immobiliers. Tout un horizon de possibilités s’ouvre à vous !

Cliquez ici pour obtenir de plus amples informations sur la fonctionnalité Remplacement du ciel.

Amélioration intelligence des contours

Photoshop s’appuie sur les compétences d’ingénieurs de l’imagerie qui ont consacré leur carrière à rendre vos sélections déconcertantes de simplicité et quasiment réalisables en un seul clic. Ils ont accompli des pas de géant dans les récentes versions grâce à Sensei, en optimisant des options comme Sélectionner un sujet et Sélection d’objet, et en intégrant des algorithmes qui gèrent intelligemment les cheveux rebelles et les arrière-plans complexes.

Aujourd’hui, l’espace de travail Sélectionner et Masquer s’enrichit de deux nouvelles fonctionnalités Sensei : Améliorer les cheveux et le Mode Amélioration basée sur l’objet.

Améliorer les cheveux : Ce minuscule bouton très pratique fait l’effet d’une bombe ! Situé dans la barre d’options en haut de l’espace de travail Sélectionner et masquer, il affine automatiquement la sélection des cheveux des personnes qu’il identifie dans votre sélection. Un peu comme si vous aviez vous-même minutieusement sélectionné chaque mèche à l’aide du pinceau Améliorer le contour… en un seul clic !

Mode Amélioration basée sur l’objet : Il est toujours compliqué de sélectionner avec précision des cheveux et autres détails subtils d’une image, en particulier lorsque les couleurs du premier plan et de l’arrière-plan sont identiques ou semblables, comme dans l’image ci-dessus. Vous pouvez désormais cliquer sur le bouton d’identification de l’objet pour affiner et accélérer ces sélections avec le mode d’amélioration de contour. En guise de démonstration, j’ai choisi un lion dont la crinière se confond avec la savane et le ciel situés en arrière-plan. Grâce ces nouveaux outils, j’ai ainsi pu atteindre un important degré de précision en quelques secondes. Entraîné pour interpréter les objets composant la scène, l’algorithme d’identification d’objet se révèle donc particulièrement performant en présence d’arrière-plans aux couleurs ou textures similaires.

Nouveau panneau Découvrir optimisant la fonction de recherche, la fonction d’aide et les actions contextuelles

Le nouveau panneau Découvrir réinvente l’expérience d’apprentissage et de recherche dans Photoshop. Il réunit une bibliothèque considérablement étoffée de contenus pédagogiques intégrés à l’application, de tous nouveaux tutoriels vous guidant pas à pas, et une fonctionnalité de recherche beaucoup plus pertinente.

L’IA contextualise cette nouvelle expérience et formule des recommandations personnalisées en fonction de vos différentes actions sur Photoshop, incluant par exemple des conseils d’actions rapides et de tutoriels pour une meilleure exécution de vos workflows. Les principaux workflows ont d’ailleurs été condensés sous forme d’actions rapides automatisées s’exécutant en un simple clic, comme la suppression/le floutage ou le passage en noir et blanc d’un arrière-plan.

Vous avez accès au panneau Découvrir à tout moment et via de multiples façons : il vous suffit de cliquer sur l’icône de loupe en haut à droite de l’interface, d’appuyer sur Cmd-F ou de passer par le menu Aide de Photoshop.

Ce panneau regroupe de remarquables contenus pour enrichir vos connaissances de nouvelles fonctionnalités performantes. Enfin, des liens rapides renvoient également vers les contenus Adobe Stock, la communauté de support, la page Adobe Fonts, etc.

Aperçu du motif

Les motifs créés dans Photoshop finissent parfois sur nos vêtements et jeux préférés, entre autres.

Si la création d’un motif qui se répète à la perfection peut être complexe, le mode d’affichage Aperçu du motif ne l’a jamais rendu aussi simple. Il est désormais possible de précisément prévisualiser comment la répétition de motifs se présentera sur votre document. Ce mode permet également de déplacer et ajuster les calques, ce qui évite de s’interroger sur le rendu.

Et voilà ! Fort de tout ce temps gagné, vous n’aurez plus aucune excuse pour repousser la pose du nouveau papier peint que vous avez imaginé pour votre salle de bains.

Formes dynamiques

La simplicité doit être de mise quand vous créez et ajustez des formes, et c’est l’intérêt des nombreuses améliorations de cette nouvelle version : ajout d’un outil pour créer des triangles, introduction de commandes sur la zone de travail facilitant le redimensionnement et l’ajustement des formes, étoffe des commandes du panneau Propriétés, etc.

Nous avons également amélioré l’outil Trait (sans nul doute l’une des révélations de cette fonctionnalité), l’outil Polygone et quantité d’autres éléments.

Réinitialisation d’objets dynamiques

Dans les dernières versions, nous avons constamment amélioré le panneau Propriétés. L’objectif est d’en faire un composant indispensable contribuant à la vélocité des workflows, en contextualisant les actions et tâches les plus courantes.

Aujourd’hui, nous intégrons à ce panneau Propriétés une nouvelle amélioration permettant de rétablir un objet dynamique dans son état d’origine. Les rotations, les transformations et les déformations sont détectées, et un bouton « Réinitialiser » procède au travail de restauration.

Plug-ins plus rapides et plus simples à utiliser

Les milliers de plug-ins créés par notre communauté de développeurs, de partenaires et de créatifs sont depuis toujours la marque de fabrique de Photoshop, qui se dote ainsi de « super-pouvoirs » inépuisables et issus de la communauté. Cette nouvelle version de Photoshop a fait l’objet d’optimisations majeures.

Plus faciles à trouver, à gérer et à utiliser, ces plug-ins sont désormais disponibles dans l’application Creative Cloud pour ordinateur, sur la nouvelle marketplace dédiée où vous pourrez les retrouver ainsi que des collections soigneusement sélectionnées (regardez par exemple notre Choix de la rédaction). Et, dans Photoshop, vos plug-ins seront directement à portée de main, grâce à un nouveau launchpad prévu à cet effet.

Nous avons également intégré UXP, notre nouvelle extension unifiée pour la création de plug-ins, dans Photoshop. Cette nouvelle marketplace et cette nouvelle architecture de plug-ins permettent de les trouver plus facilement, d’améliorer leur fiabilité, leurs performances et leur rapidité d’installation. Elles contribuent également à uniformiser l’expérience utilisateur, qui désormais s’intègre mieux à Photoshop.

Nous proposons un ensemble de plug-ins Photoshop triés sur le volet et basés sur UXP, qui sont désormais accessibles sur la marketplace au sein de plusieurs catégories. Par exemple :

  • Gestion des contenus et images : Accédez à vos projets avec le plug-in Dropbox, ou trouvez des ressources 3D depuis Pixelsquid.
  • Collaboration : Maintenez le lien avec votre équipe et vos projets grâce à des plug-ins qui connectent Photoshop à des services clés, comme Dropbox, monday.com, Trello, Slack et Toggl.
  • Retouche d’images : Intégrez dans votre workflow de retouche d’images des plug-ins signés de Pro Add-ons, Picture Instruments, Tony Kuyper, Greg Benz ou encore Davide Barranca.
  • Plug-ins utilitaires et autres tout aussi intéressants : Gagnez du temps en vous connectant à des hardwares comme Loupedeck, sachez en avance et grâce à l’IA ce que les utilisateurs verront au premier coup d’œil depuis 3M VAS, ou capturez des objets d’AR dans ClipDrop à retoucher directement dans Photoshop.

D’autres plug-ins vont suivre, notamment une connexion à Google Drive et à de nombreuses autres expériences complétant votre travail avec Photoshop.

Désormais disponible dans Photoshop et Adobe XD, UXP facilite l’utilisation de plug-ins exploitables au sein de différentes solutions, et nous travaillons actuellement pour l’intégrer aux autres applications du Creative Cloud. De ce fait, tout développeur peut s’il le souhaite créer un nouveau plug-in pour Photoshop ou migrer d’anciennes API vers la nouvelle plateforme. Vous trouverez de plus amples informations ici ainsi que sur le site web Adobe IO consacré aux développeurs.

Vijay Vachani, responsable de l’extensibilité de Creative Cloud, vous en dit plus ici sur l’avenir prometteur des plug-ins pour l’ensemble des applications Creative Cloud.

Historique des versions d’un document basé dans le cloud

Plusieurs anciennes versions de votre document sont automatiquement sauvegardées à mesure que vous travaillez. Il est désormais possible dans Photoshop d’afficher, rétablir, ouvrir, enregistrer sous et nommer des versions antérieures d’un document basé dans le cloud, via l’historique des versions, comme je l’ai par exemple fait ci-dessus en retouchant les différentes variantes d’une scène.

Ces documents basés dans le cloud sont également dès à présent accessibles hors ligne. Nous avons aussi amélioré la synchronisation, afin que vous puissiez suivre son statut, la quantité de données utilisées à cet effet et l’espace de stockage consommé. Pour l’instant, ces améliorations sont uniquement disponibles dans la version pour ordinateur ; elles seront bien sûr intégrées ultérieurement à la version pour iPad.

Enfin, alors qu’il était déjà possible d’importer des documents en ligne Photoshop à l’intérieur d’autres documents Photoshop de ce type, il est désormais possible de les incorporer dans les documents en ligne Illustrator.

Recherche de paramètres prédéfinis

Ces dernières années, nous avons réalisé des progrès considérables pour vous aider à travailler avec les paramètres prédéfinis de manière plus intuitive. Aujourd’hui, nous présentons une optimisation de la fonction de recherche qui vous permettra de trouver ce qu’il vous faut un en un rien de temps.

La fonction Rechercher est désormais incluse dans les panneaux Pinceaux, Nuanciers, Dégradés, Styles, Motifs et Formes de sorte que, moins accaparé par la recherche d’un paramètre prédéfini précis, vous vous focalisez davantage sur la création.

Cliquez ici pour découvrir toutes les nouveautés incluses dans cette version de Photoshop.

Photoshop sur iPad

Téléchargez Photoshop sur iPad ici.

Modification de la taille de l’image

Il est désormais possible de modifier les dimensions, la résolution et l’échantillonnage de votre fichier PSD pour l’adapter au support souhaité. En fait, c’est la reproduction de ce qu’il est déjà possible de faire dans la version de Photoshop pour ordinateur.

Nous avons aussi ajouté un panneau de propriété du document, en haut à gauche, avec une icône d’engrenage affichant les dimensions, le mode colorimétrique et la résolution. Dans la version de Photoshop pour ordinateur, nous avons ajouté les caractéristiques suivantes :

  • Rééchantillonnage de l’image (modes d’échantillonnage identiques, bicubique, conservation des détails, etc)
  • Aperçu de l’image rééchantillonnée. Des panoramiques et zooms seront par ailleurs ajoutés après MAX.

Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Livestreaming

Des options de streaming en direct et sous forme d’une galerie sont à présent disponibles dans Photoshop. Chacun peut diffuser des sessions en direct depuis l’application ou visionner d’anciens enregistrements. Voici comment procéder :

  • Démarrez une session en direct dans le menu « Exporter » en haut à droite.
  • Présentez le projet sur lequel vous travaillez et servez-vous de la caméra et de la fenêtre de chat de votre iPad pour interagir avec les membres d’Adobe Behance qui suivent votre démonstration. Activez/désactivez la caméra et le chat, en fonction de vos envies.
  • Les flux sont envoyés directement à Behance pour être visualisés en direct sur le web, et les enregistrements sont modérés et publiés dans la galerie sur Behance et dans l’application Photoshop sur iPad

Vous avez également accès, depuis l’application, à une nouvelle galerie Behance qui vous permettra de trouver l’inspiration et de découvrir le travail d’autres membres de la communauté. Vous pouvez en effet :

  • Visualiser des projets sur Behance qui ont été spécialement créés pour Photoshop sur iPad par d’autres utilisateurs.
  • Assister aux sessions en direct organisées par des artistes sur Adobe Live et ce, notamment via la nouvelle fonction de streaming (diffusions de directs et de sessions enregistrées).
  • Parcourir tous les projets Behance créés dans Photoshop sur iPad et sélectionnés par les équipes Behance : inspirez-vous, regardez et commentez le travail de vos confrères.
  • Partager vos propres projets sur Behance.net pour les exposer dans la galerie (cette fonctionnalité de partage direct sur Behance depuis l’application sortira après MAX)

Plus d’informations sont disponibles sur les nouveautés liées à nos livestreams et à notre gallerie.

Rendez-vous ici pour accéder à un récapitulatif détaillé des nouveautés disponibles sur appareils mobiles. Cliquez ici pour découvrir toutes les nouveautés incluses dans cette version de Photoshop.

Adobe MAX, Mises à jour, Photoshop CC

Join the discussion