Creative Connection

Les quatre tendances en matière de design qui marqueront 2020

Par Irene Malatesta

Inspirées du « DIY », nouvelles interprétations du futurisme, découvrez les tendances qui ponctueront 2020.

Le design est omniprésent dans notre quotidien. À l’aube de 2020, les créatifs de tous horizons expriment le souhait de jongler plus facilement entre les différents interfaces, canaux et outils dédiés, pour mieux communiquer auprès d’une multitude d’audiences.

Adobe Stock offre une place de marché s’adressant à tous les artistes, et propose de nombreuses façons de s’exprimer, que ce soit à travers des illustrations, des images vectorielles, des templates de design et d’animations graphiques, ou encore des contenus 3D. C’est cette vision globale et l’accès aux données de nos applications de création qui nous offrent un précieux éclairage sur les tendances visuelles à venir. Nous allons plus loin cette année en proposant également des tendances en matière de design.

Afin de les identifier, nous avons passé en revue l’ensemble des recherches effectuées par les artistes, les couleurs, polices de caractères, designs ainsi que les projets qu’ils ont réalisés et partagés sur Creative CloudAdobe Stock et Behance. Nos équipes en charge de la sélection des contenus sur Adobe Stock et Behance ont mis à profit leur riche expérience en analyse et reporting de tendances, pour distiller ces tendances phares à connaître absolument alors que s’ouvre une nouvelle décennie de créativité.

Voici nos prévisions autour des tendances en matière de design, qui marqueront et rythmeront 2020.

L’artisanat

Sources des images : Adobe Stock : en haut à gauche,  Femme dans une ville par Lilly Friedberg ; en bas à gauche, Ensemble de stories organiques originales sur Instagram par You and I Graphics ; en haut à droite, Histoire et mémoire par M. Lomon ; en bas à droite, Élégante illustration pastel avec formes linéaires d’un visage féminin par IMR.

Adobe Fonts : en haut à gauche, Kremlin Pro Regular par Paratype ; en haut à droite, Flood par Adobe Originals ; en bas à droite, Chelsea Market par Tart Workshop.

Les illustrations aux textures naturelles et polices de caractères rustiques font partie des éléments clés de cette tendance. Simplicité et authenticité, ce style est souvent forgé par des artistes autodidactes qui apportent une note d’originalité et de spontanéité.

L’accent mis sur le « fait main » et le côté artisanal traduisent un recentrage sur la dimension humaine et sur l’authenticité, d’après Brenda Milis, Principal of Creative Services and Visual Trends pour Adobe Stock.

« Le « DIY » est de plus en plus présent dans le design et plus généralement dans la culture visuelle, signe que les artistes s’évertuent à donner une touche plus personnelle à leurs projets numériques, dans un monde où la transformation digitale s’intensifie », affirme Brenda Milis. « Cette tendance en matière de design est étroitement corrélée à la tendance visuelle/culturelle plus large que nous avons mise en évidence, et que nous appelons « Se dévoiler de manière authentique ». Elle traduit une sensibilité croissante à la dimension inclusive du design, qui interpelle et mobilise le public. »

Nami Berglund, en charge de la sélection des contenus sur Behance, établit également une connexion entre le développement d’un consumérisme responsable et ce type d’artisanat, révélateur de notre époque.

« Si quelque chose est fait à la main, comme une poterie ou une céramique, par exemple, son côté artisanal est le signe d’un rejet de la production de masse, du plastique, des déchets », précise Nami Berglund. « La prise de conscience écologique est aujourd’hui une réalité : l’individu est de plus en plus attentif aux problématiques environnementales et à la gestion des déchets, notamment en ce qui concerne les tonnes de plastique déversées dans les océans. » Cette tendance axée sur un design faisant la part belle à l’artisanat constitue, d’après elle, une véritable lame de fond qui remet en cause notre mode de consommation traditionnel.

Explorez cette tendance

Pour les marques comme pour les designers, l’intégration d’éléments réalisés à la main contribue à forger une personnalité plus accessible, et devient de fait un moyen efficace de nouer des liens affectifs avec les individus.

Pour intégrer cette tendance dans vos projets, il est possible d’apporter un peu de fantaisie aux formes dessinées à la main, aux motifs, aux matières 3D et aux brosses, à l’aide d’Adobe Capture. Et si vous avez envie que votre expression artistique soit empreinte par exemple de romantisme, vous pouvez alors manier des textures plus classiques, comme les aquarelles et les huiles, dans la nouvelle application de peinture et de dessin digitaux, Adobe Fresco.

Trouvez l’inspiration dans notre collection « L’artisanat ».

Semi surréaliste

Sources des images : Adobe Stock : en haut à gauche, Rendu abstrait avec sphères par Javier Pardina/Stocksy ; en haut au milieu,  Rendu 3D de nature morte avec buste statuaire par Dmitry ; en bas au milieu, Jeu d’affiches événementielles futuristes par Design Army ; en bas au milieu, Enseigne lumineuse néon en forme de rose par Zamurovic ; en haut à droite, Titres gélifiés par Wavebreak Media ; en bas à droite, Rendu 3D de main féminine en verre par Katia.

Adobe Fonts : en bas à gauche,  Rig Solid Zero Halftone par Jamie Clarke Type ; en bas à droite, Bubblegum Pop Highlight par Device Fonts ; en bas à l’extrême droite,  Flegrei Regular par Adobe Originals.

À l’autre extrémité du spectre visuel se développe une tendance que nous qualifions de « Semi-Surréaliste ». Faisant la part belle aux couleurs vives et aux juxtapositions inattendues, les projets de ce type captivent de par l’inclusion d’une dimension tactile qui intrigue. Si le rendu des surfaces, prises isolément, peut paraître hyperréaliste, l’effet d’ensemble est lui très original.

Nami Berglund utilise aussi l’expression « échappée virtuelle » pour décrire cette tendance.

Pour Nami Berglund, l’insécurité économique n’est sans doute pas étrangère à cette quête d’imaginaire. « La réalité, c’est que nombre d’individus sont à la peine », reprend-elle. « Je pense que cette tendance est étroitement liée à la situation économique actuelle. Les gens peuvent de moins en moins échapper à la réalité concrète des choses, et la voie la plus simple aujourd’hui de s’y soustraire est d’emprunter la voie digitale — avec les mobiles, Internet est entre leurs mains. Peut-être ne pouvez-vous pas vous offrir ces vacances de rêve affichées sur Instagram, mais vous pouvez vous évader dans un monde imaginaire surréaliste au travers d’une expérience, que ce soit via la réalité virtuelle, une installation artistique ou une expérience d’achat. »

Cette tendance Semi-surréaliste en matière de design reflète la multitude d’approches suivies par les artistes, game designers, retailers et marques pour répondre à ces nouveaux besoins. « Il n’est pas simplement question d’imaginaire », précise Nami Berglund, « mais d’un monde où la magie et la beauté ont toute leur place. Cette tendance exprime une envie collective de s’extraire des difficultés du quotidien. »

Explorez cette tendance

Envie d’appliquer la tendance Semi-surréaliste à vos designs ? Commencez par recolorer des objets du quotidien et y ajouter des dégradés et paillettes à l’aide des outils de composition avancés de Photoshop. Créez des compositions abstraites dans Dimension en jouant sur l’éclairage, les textures et la répétition, et en utilisant des modèles et des palettes neutres pour ancrer les visuels.  Mais surtout, laissez-vous guider par votre imagination et votre instinct.

Trouvez l’inspiration dans notre collection « Semi-surréaliste ».

L’Art déco revisité

 

Sources des images : Adobe Stock : en haut à gauche, Concept de décoration intérieure selon le design Memphis par Jokiewalker ; en bas à gauche,  Maquette de carte de vœux Art déco par Polar Vectors ; Maquette de podium en rendu 3D par nikolarakic ; en bas à droite, Maquette de page A4 avec effets d’ombre par Custom Scene ; à l’extrême droite, Ensemble d’étiquettes vintage pour spiritueux par Roverto Castillo.

Adobe Fonts : en haut à gauche, Acier BAT Text Noir par Production Type ; à l’extrême droite, Gin Regular par Fort Foundry ; en bas à gauche,  Blakely Light par Mark Simonson Studio.

À l’aube de la nouvelle décennie qui s’amorce, les formes d’expression caractéristiques de l’Art déco font leur retour. Avec toutefois une différence notable par rapport aux années folles du siècle dernier, dans le sens où cet Art déco revisité est tout sauf « rétro ». Au contraire : il associe une touchante nostalgie du siècle passé à un style résolument audacieux et futuriste.

« Cette tendance est en partie une réponse à l’inéluctable uniformité esthétique d’un design parfaitement lisse caractéristique de nos produits technologiques depuis quelques années », confie Brenda Milis. « Je pense que les gens ont envie de davantage de fioritures et d’éléments décoratifs, tout en ayant à cœur de conserver modernité et élégance. »

Pour Nami Berglund, peut-être existe-t-il aussi un élément plus pragmatique à la montée en puissance de cette tendance Art déco revisité : « Je constate un parallèle entre cette tendance et le développement des logiciels. À mesure que ces derniers facilitent la restitution de formes et de matières, comme l’ondulation de l’eau, l’éclat du métal ou le lissé des sphères, je retrouve davantage de designs incorporant ces concepts. Les scènes mettant en jeu des piscines, ou de superbes lissages, sont de plus en plus nombreuses. »

Outre la résurgence d’influences artistiques comme le dessin au trait et le cubisme, le design de produits, la décoration intérieure et l’animation graphique sont, eux aussi, truffés de références au courant « Streamline Moderne », expression d’une ère d’innovation avant-gardiste. Les agencements monolithiques, les motifs géométriques et les profils métalliques du mouvement Art déco sont aujourd’hui revisités dans une perspective futuriste, et interagissent avec une typographie longiligne.

Ce nouvel Art déco se distingue notamment par la richesse de sa palette de couleurs, où le bleu piscine et les roses tendres côtoient par exemple des teintes métallisées allant du cuivre à l’or rose. Peut-être que ces couleurs douces et plus personnelles résultent de la part de plus importante des réseaux sociaux dans nos vies, et où de plus en plus de gens estompent volontairement les frontières entre sphères publique et privée.

Explorez cette tendance

Cette nouvelle tendance Art déco offre une couche luxuriante supplémentaire à vos projets de création. Vous pouvez par exemple ajouter des touches métalliques futuristes pour expliquer le raffinement de vos designs, jouer sur les ombres et sur l’éclairage pour accentuer le côté spectaculaire ou glamour, tester les lignes de fuite dans les motifs et rechercher de nouvelles typographies dans Adobe Fonts grâce aux filtres de largeur et de poids. Une palette de couleurs douces et intimistes remet vos designs au goût du jour et évite le style « rétro ».

Trouvez l’inspiration dans notre collection « L’art déco revisité ».

Goth moderne

Sources des images : Adobe Stock : en haut à gauche, Série de publications destinées aux réseaux sociaux, avec déformations à l’arrière-plan par Wavebreak Media  ; en haut au milieu,  Modèle d’affiche abstraite de couleur noire, avec touches de couleurs fluo par Blackcatstudio ; en bas à gauche, Motifs ornementaux de style gothique par Ae ; en haut à droite, Rendu 3D d’un crâne de couleur noire par Deniss ; en bas à droite, Grille de mise en page futuriste pour réseaux sociaux, avec néon par Wavebreak Media .

Adobe Fonts : en haut à gauche, Leather Light par Canada Type ; Metalista Black par Suitcase Type Foundry ; en bas, Alexander Quill Regular par Canada Type.

Matériaux futuristes, éclairage maussade et typographie alambiquée se conjuguent pour donner à cette approche visuelle une dimension à la fois ancienne et visionnaire. Les artistes créent d’intéressantes dichotomies entre éléments analogiques et numériques, que ce soit par des références aux images datant des débuts d’Internet ou des maquettes de cassettes recouvertes de dessins de science-fiction. Leurs palettes plus sombres s’associent à un traitement plus acide des couleurs, conférant à cette tendance un côté théâtral, exaltant et spécial.

Ce mélange d’esthétique surannée et avant-gardiste est, en quelque sorte, le produit logique d’une époque régie par les technologies où les informations abondent. Grâce à des services et des plateformes comme Spotify et YouTube, les jeunes générations se plongent, en quelques instants, dans de gigantesques archives numériques pour y dénicher les images de la pop culture, les musiques ou les films les plus audacieux des décennies passées. Trouver de telles pépites aurait auparavant nécessité des dizaines d’allers-retours chez des disquaires ou dans des bibliothèques, alors qu’aujourd’hui, quelques clics suffisent.

Éléments phares de cette tendance, les influences cyberpunk occupent le devant de la scène au regard de l’utilisation croissante des éléments de « glitch art », des textures plastiques et de l’iconographie utilisée autour des années 1995. Ce genre de science-fiction, mélange de film noir et de cynisme mis en scène dans un futur où la technologie est reine, est très en vogue dans les années 1980 et 1990 : il donne lieu à des romans aujourd’hui considérés comme des classiques tels que « Neuromancien » (écrit par l’un des pères du genre, William Gibson), à des succès cinématographiques comme « Blade Runner » (1982), « Hackers » (1995) ou « Ghost in the Shell » (1995).

L’année 1995 a été marquante dans le secteur technologique, puisqu’elle a vu le lancement d’Amazon, d’eBay,  sans oublier la sortie de Windows 95 et du premier DVD. Alors qu’Internet en était à ses premiers balbutiements, le milieu des années 1990 s’est distingué par un utopisme et un enthousiasme généralisés ; nombreux étaient ceux qui réfléchissaient à l’impact potentiellement positif des nouvelles technologies sur notre vie et analysaient les promesses de démocratisation des informations qui, l’espéraient-ils, favoriseraient l’empathie et les progrès éducatifs de tous. À l’inverse, le cyberpunk fascinait en attirant l’attention sur le côté potentiellement effrayant de cette révolution technologique.

« Dans notre enfance », explique Nami Berglund, « notre vision de l’avenir était façonnée autour d’une esthétique particulière. Maintenant que la génération des années 1970 et 1980 a mûri, nous revisitons cette représentation. Dans notre jeunesse, la notion de « futuriste » allait de pair avec les stations spatiales, les nouvelles technologies ou l’exploration de la planète Mars. Aujourd’hui, des séries télévisées comme « Black Mirror » anticipent nos propres dérives comportementales… et cela donne la chair de poule ! Ce produit de culture populaire explore, dans un futur proche, les effets néfastes potentiels des technologies du quotidien. »

Explorez cette tendance

Pour intégrer la tendance Goth moderne à vos projets, utilisez des moyens détournés afin de donner dans le mystérieux et le spectaculaire. Créez par exemple de la fumée, des ombres et des effets « grunge » dans Photoshop. Ces effets peuvent conférer davantage de profondeur à vos concepts créatifs. Misez sur le « glitch art » et ses accidents visuels, ou encore sur les textures néon, pour rester dans l’ambiance cyberpunk. Pour renforcer l’effet gothique, intégrez des contenus médiévaux ou 3D associés à des objets métalliques et des natures mortes. Testez les outils de composition typographique d’Illustrator afin de créer des typographies audacieuses pour vos designs.

Trouvez l’inspiration dans notre collection « Goth moderne ».

Si ces tendances vous inspirent, nous sommes impatients de découvrir vos créations ! Partagez vos interprétations en utilisant le hashtag #AdobeDesign sur les réseaux sociaux. Si vous souhaitez devenir contributeur Adobe Stock, inscrivez-vous et examinez les différents critères à remplir en fonction des types de contenus. 

Suivez-nous tout au long de l’année : nous examinerons ces tendances de plus près et découvrirons comment les artistes les intègrent dans leurs projets sur le blog Adobe.

Ne manquez pas notre présentation détaillée des tendances dans le domaine de la création. Retrouvez notre article de lancement consacré aux tendances visuelles 2020, revenez en détail sur les tendances en matière d’animation, et bénéficiez d’une analyse très complète de chaque tendance tout au long de l’année.

Adobe Stock, Creative Cloud, Design

Join the discussion