Creative Connection

Astuces de design pour six projets marketing types

Nous sommes tous amenés à gérer chaque jour des projets divers et variés. Et même si nous possédons des compétences en design, nous ne sommes pas pour autant capables de toujours tout maîtriser dans les moindres détails et de trouver l’inspiration sur commande ! Photoshop CC, Illustrator CC et InDesign CC  sont les trois meilleurs alliés du designer, mais si vous ne les utilisez pas tous les jours, vous aurez certainement besoin d’une aide au démarrage, ou tout du moins, d’une petite remise à niveau.

Réveillez votre créativité en tirant parti de modèles prêts à l’emploi, expliquant comment élaborer des supports marketing types. Consultez également les sites de formation Photoshop, Illustrator et InDesign, où vous trouverez des tutoriels adaptés à votre niveau de compétence. Vous avez désormais la possibilité de vous former pas-à-pas et de créer simultanément les livrables dont vous avez besoin.

Voici quelques astuces de design, ainsi que les bonnes pratiques à adopter pour créer six supports marketing types, avec de vrais résultats à la clé :

  1. Logos

Tout d’abord, il ne faut pas confondre logo et identité de marque. Utilisé pour provoquer une reconnaissance immédiate, le logo n’est que l’une des composantes de votre identité visuelle. Certains logos utilisent un symbole comme dans l’exemple ci-dessous, alors que d’autres reprennent simplement le nom de l’entreprise (logotypes). Il existe également des logos associant deux éléments ou plus et formant une seule et même image. On parle alors de logos combinés. Les couleurs, la personnalité, le message et même la typographie sont des composantes clés de votre marque, qui vous aideront à façonner le design de votre logo. Dynamisez votre identité visuelle en créant un logo qui tienne la route ; dans l’univers multimédia actuel, les images de marque doivent être à la fois évolutives, adaptatives et identifiables dans une multitude de formats, formes, dimensions et applications. Élaborez votre design dans Illustrator pour bénéficier d’un maximum de souplesse, puis enregistrez-le dans les formats que vous utilisez régulièrement, ainsi que dans un emplacement aisément accessible par votre équipe, comme les Bibliothèques CC.

Cette animation explique comment est né le logo de L’Ufficio dei Viaggi, qui signifie « Agence de voyage ». Créé par Concreate Studio, Venise, Italie.

  1. Papeterie

Créez un papier à en-tête et des cartes de visite dans InDesign. Même si ces éléments peuvent sembler dépassés, il est toujours utile de créer des supports exploitables dans différents médias numériques. Et la qualité du design est tout aussi importante — 72 % des individus jugent une entreprise ou une personne sur la qualité de sa carte de visite et 78 % trouvent qu’une carte de couleur marque davantage les esprits qu’une carte toute blanche. Pour imprimer votre papier à en-tête et vos cartes de visite, pensez à choisir un palette de couleurs adaptée à votre budget ; privilégiez éventuellement un logo monochrome, qui sera tout aussi percutant qu’une version multicolore, pour pouvoir vous offrir une impression et un papier de meilleure qualité. Enfin, réfléchissez à la disposition du contenu sur votre papier à en-tête, et définissez les règles d’utilisation des marges et polices des logiciels de traitement de texte, le but étant de donner l’impression qu’elles font partie intégrante du papier à en-tête.

Un design épuré et monochrome permet d’obtenir une carte de visite de toute beauté. Créé par Quim Marin.

  1. Brochure

Bien qu’il s’agisse d’un support marketing courant, la brochure commence à exiger un certain savoir-faire. Utilisez InDesign pour présenter des images, des titres et du texte sur plusieurs pages et dans des formats personnalisés. Même si la tâche est loin d’être simple et qu’il existe une multitude de combinaisons possibles, vous avez à votre disposition des modèles de brochure tout aussi nombreux pour vous aider à structurer votre projet. Commencez par définir les caractéristiques de votre brochure : format imprimé ou numérique, pliage ou reliure, nombre de couleurs, ratio texte/image, etc. Sélectionnez un modèle parfaitement adapté à ces caractéristiques pour réduire le travail de préparation au strict minimum. Pensez à utiliser un système de grille — un quadrillage pour structurer le contenu et agencer les éléments graphiques — et accordez une attention toute particulière au contraste et à la mise à l’échelle pour établir une hiérarchie de lecture naturelle.

Un triptyque présentant des couleurs vives et des images décalées par rapport au texte constitue une brochure attrayante. Par Rayz Ong.

  1. Leaflet

Plus compact qu’une brochure et intégrant plus de visuels que de texte, un leaflet créé dans InDesign est un excellent moyen de promouvoir — en ligne et en personne — un événement, un nouveau service ou le lancement d’une activité. Pour vous simplifier la tâche et garantir la cohérence de votre marque, reprenez les éléments de design de vos différents supports, notamment de votre brochure, et actualisez les images en fonction du message à véhiculer. Accordez un maximum d’attention au titre, qui doit interpeler et aller droit au but, et veillez à choisir des polices qui ne détourneront pas l’attention du lecteur.

Ce prospectus emploie une police bien lisible et en parfaite adéquation avec le message : club électronique. Par Angela Lluch.

  1. Images pour les médias sociaux

Une image vaut mieux que des mots, et elle multiplie par 10 les probabilités d’interaction des clients sur les médias sociaux. La création d’images pour les médias sociaux est extrêmement simple dans Photoshop. Recadrez vos visuels comme il convient, améliorez leur résolution pour garantir leur netteté sans ralentir le chargement, et optimisez-les pour qu’ils s’adaptent à différentes tailles d’écran et orientations. Il vous arrivera fréquemment de vouloir ajouter du texte. Associez des photos Adobe Stock, du texte et d’autres illustrations pour créer des images originales à diffuser sur vos réseaux sociaux préférés.

Ces images de sport stylées, mêlant texte et images, ont été recadrées pour une publication sur des plates-formes de médias sociaux spécifiques.
Par Dylan Drake.

  1. Visualisation des données pour les infographies et présentations

Diagrammes et graphiques sont le meilleur moyen de partager des données pour appuyer votre message. Utilisez un modèle Illustrator avec instructions pour avancer sans problème sur ce projet. Qu’il s’agisse de personnaliser le contenu d’une infographie en ligne ou d’une présentation à diffuser sur grand écran, la première règle à respecter est de « limiter le texte ». Utilisez des titres pour exposer les points clés, puis laissez le design faire le reste. S’ils sont trop petits, les détails seront difficiles à déchiffrer. N’oubliez pas non plus de valoriser votre marque ; utilisez des couleurs, des polices et des illustrations en adéquation avec votre identité visuelle. Ajoutez votre logo, et donnez l’impression que les données viennent directement de vous.

La cohérence des couleurs, la simplicité des titres et la variété des visuels de cette infographie laissent les données parler d’elles-mêmes. Par Tanya Boyko.

Enfin, le meilleur moyen d’acquérir de solides compétences en design est de s’inspirer de productions de qualité. À l’instar des peintres reproduisant les chefs-d’œuvre d’un musée, commencez par choisir un visuel que vous adorez, puis modifiez-le à votre guise pour vous l’approprier. Vous parviendrez ainsi à vous intéresser à des détails que vous n’aviez même pas remarqués auparavant. Pour tirer pleinement parti de votre abonnement Creative Cloud, prenez le temps de découvrir le design dans ses moindres détails avec les modèles didactiques d’Adobe Stock.

branding, creativite en entreprise, design, graphisme, illustration, inspiration

Participez à la discussion