Creative Connection

Benoit Lapray pour la collection Adobe Stock Premium : le numérique et les nouvelles technologies peuvent aider dans la quête artistique

Benoit Lapray est un photographe pour qui la retouche a autant d’importance que la prise de vue elle-même. En témoignent les séries The Quest for the Absolute, Toys Invasion et plus récemment, Little theater of everyday things. Pour Adobe Stock, il évoque son processus créatif et la place qu’y tient la technologie.

« Je suis un esthète et un créatif : je fais de la photographie pour raconter ce que j’ai à dire, à travers la prise de vue et le travail de retouche qui apportent un ton qui m’est personnel. Dans mes photos, j’aime questionner, y compris en mettant en scène le paradoxe : je pense que le photographe fait la différence lorsqu’il permet au spectateur de voir des messages au-delà des visuels, dans un jeu de dialogue qui ne dévoile pas toutes ses clés.

Mon processus créatif s’appuie sur la postproduction : la retouche me permet de dépasser les contraintes matérielles de la prise de vue et de contourner les limites pour donner l’impression finale du message telle que je la souhaite, réaliste mais hors du temps. Dans Wandering Spirits, par exemple, la retouche apporte le ton mystique et magique qui transcende le temps et ouvre la porte à un débat plus large sur la place de chacun dans l’univers des nouvelles technologies et sur le potentiel de connectivité qu’elles offrent.

Maîtrise de la technicité et travail d’auteur sont les ingrédients de l’excellence dans la photographie : avec Illuminati, la série inédite produite pour Adobe Stock Premium qui sera dévoilée le 30 mai à la Fisheye Gallery, je décline cette vision dans l’univers des nouvelles technologies, un sujet d’actualité que je trouve essentiel de traiter.

Le travail rigoureux de construction de la mise en scène participe également du message. Dans Illuminati, elle s’oppose à l’effet naturel du rendu final et crée l’impression de temps suspendu que je recherchais : celle qui laisse de la place à l’interprétation du spectateur, à sa perception, à son imaginaire.

En tant que photographe, je suis né avec le numérique et mon chemin d’homme suit de pair l’évolution de ma dimension créative : c’est la richesse de mon vécu d’homme qui enrichit ma vision de photographe, avec cohérence mais toujours dans le questionnement.

Dans Illuminati mon travail vise à porter un message sans juger, dans une recherche esthétique et créative tout à fait compatible avec un fort impact publicitaire. De ce point de vue, le numérique est aussi noble que l’argentique, la retouche aussi noble que l’instant, la banque d’images aussi noble que la prise de vue. Le numérique et les nouvelles technologies, avec les réseaux sociaux, peuvent aider dans la quête artistique et apporter de la visibilité, comme ils m’ont aidé à émerger.

En attendant de découvrir cette série inédite à la Fisheye Gallery du 31 mai au 6 juin, perdez-vous dans la série Wandering Spirits de Benoit Lapray sur Adobe Stock Premium.

Adobe Stock, inspiration, photographie, photographie créative

Participez à la discussion