Creative Connection

Comment repenser ses processus de création dans un contexte de transformation digitale au service de l’expérience client ?

Article rédigé en partenariat avec CBNews

Cette expression ”Transformation digitale” qui résonne depuis plusieurs années auprès des départements Marketing ou DSI, n’est-elle pas galvaudée ? N’a-t-elle pas eu un effet inverse au point d’amplifier la réticence au changement des équipes par manque de connaissance ? Un effet de bord qui, étrangement, n’a jamais impacté les communautés de développeurs ou designers. Ce bouleversement “numérique” est déjà désuet et doit disparaître de notre vocabulaire.

En 2001, les méthodes agiles émergent dans le domaine du développement informatique en même temps que Wikipedia. Cinq ans plus tard, Facebook s’ouvre au monde suivi par l’iPhone et aujourd’hui la VR… Toutes ces nouveautés se sont naturellement inscrites dans notre quotidien sans que nous nous en rendions compte.

Cette dite transformation s’est faite progressivement selon nos usages personnels qui se sont transposés sur notre quotidien professionnel. En revanche, une accélération s’est bien manifesté via la mutation des métiers. Aujourd’hui, les frontières sont fines et certains métiers se chevauchent, se fusionnent ou bien se créent. Ce changement impose une remise en question de nos méthodes de collaboration entre employés, prestataires et clients afin de délimiter les territoires d’intervention de chacun en toute confiance.

Les canaux de communication et les devices se sont également multipliés, chaque équipe est de plus en plus outillée pour s’organiser et optimiser son temps de productivité. Par exemple, au sein de ma propre structure, de 2010 à aujourd’hui, nous sommes passés de dix à plus d’une trentaine d’abonnements à des services web ayant permis d’améliorer les performances de chacun que cela soit en développement, en design produit ou en marketing. Cette adoption de nouveaux outils nécessite un suivi régulier des actions de chaque collaborateur dans le but de mesurer leur impact et d’affiner leurs méthodes de travail.

Certes ces services sont déjà la preuve d’une collaboration entre les équipes mais comment faire face à la capacité à produire du contenu rapidement ? Comment gérer cette diversité cross-plateforme qui permet d’alimenter l’expérience des utilisateurs ? Les workflows traditionnels n’arrivent plus à suivre la cadence de production au détriment de la qualité. Que vous soyez en agence, chez l’annonceur ou bien en startup, les problématiques restent les mêmes : vous avez besoin d’agilité, de rapidité et surtout d’interaction entre les différents collaborateurs. Vous devez mettre en place un nouvel environnement créatif où chaque interaction humaine va permettre la production de contenus qualitatifs et cohérents pour le bien être de votre cible.

Actuellement, plusieurs méthodologies émergent et peuvent correspondre à vos besoins : “Atomic design”, “Learn design”, “Design thinking”, “Design centré utilisateur”… Nombreuses sont les tendances sur ce sujet. Actuellement, une méthode ressort particulièrement du lot : le “Sprint Design”.

Le “Sprint Design” provient des équipes spécialistes UX de Google Ventures. Cette approche novatrice permet d’accélérer et simplifier le processus créatif pour mettre en place un prototype et le tester auprès des utilisateurs.

Fortement inspiré du Design Thinking et des méthodes agiles, cette méthode permet de matérialiser une idée en 5 jours. Concrètement, les équipes créatives doivent :

cb
  • Jour 1 : Comprendre la problématique
  • Jour 2 : Débattre et trouver le maximum de solutions
  • Jour 3 : Décider et sélectionner une solution
  • Jour 4 : Prototyper la solution
  • Jour 5 : Tester et valider la solution auprès des utilisateurs

Cette méthode n’est pas la solution miracle mais elle s’adapte facilement aux équipes et permet d’accélérer la production pour éviter un “effet tunnel”.

Selon les structures, cette méthodologie peut-être mise en place par le Product Owner. Ce profil émergent devient de plus en plus central dans les chaînes de création et apporte la vision produit tout au long du projet. Une tendance portée par un profil avec une expertise “Design” au sens noble du terme, c’est à dire soucieux de la satisfaction client tout en étant à la croisée des mondes et des équipes. D’où la mise en place d’un “Sprint Design’ qui permet de valider rapidement les hypothèse du début de la semaine. Bien sûr, ce profil ne peut opérer seul. Il doit déceler les collaborateurs internes ayant une appétence au changement qui pourrait véhiculer l’enthousiasme et l’ambition du projet orienté “Design-driven”.

jacinthe_busson

Jacinthe Busson : Co-fondatrice Kontest | Ex Dir. Artistique Deezer | Auteur du blog Ergophile

Après des études en Arts Appliqués et en communication, mon parcours se tourne instinctivement vers le webdesign, plus particulièrement vers l’ergonomie et l’expérience utilisateur que je partage sur mon blog professionnel Ergophile.com. Après plusieurs expériences dans différentes agences web parisiennes, je rejoins Deezer, leader européen de musique à la demande, en tant que webdesigner puis Directrice Artistique. A présent, je me consacre à plein temps dans la réussite de ma société Kontest, une technologie innovante de création de jeux-concours multicanaux avec Sylvain WEBER, ancien de Dailymotion et Google.

creativite en entreprise

Participez à la discussion