Creative Connection

26 juillet 2016 /design /graphisme /inspiration /

#AdobeFrance10K | Le graphic design minimaliste d’Hadrien Degay Delpeuch

Le développement d’outils de créations en réalité augmentée serait sûrement une nouvelle façon d’envisager et d’appréhender la création

Hadrien Degay Delpeuch

Notre compte Twitter @AdobeFrance a dépassé la barre des 10 000 followers ! C’est un moment qui nous touche et nous souhaitons vous dire merci ! Afin de rendre hommage à notre communauté, nous vous proposons de découvrir chaque jour un portrait de créatifs. Ce projet, que nous avons appelé #AdobeFrance10K, consiste en 3 questions posées à 15 créatifs qui suivent nos aventures depuis nos débuts sur Twitter !

Aujourd’hui, on plonge dans le monde minimaliste du graphic designer Hadrien (avec un H) ! Il nous parle également de sa vision du futur de la création, teinté de réalité virtuelle et de 3D.

1/ Pourquoi suivez-vous @AdobeFrance ?

Assez basiquement pour suivre les évolutions de mes outils de travail, les différents évènements autour de la création graphique liés à Adobe,  et aussi découvrir de nouveaux talents… Ça fait partie de mes sources d’inspiration, il est très important pour un créatif de savoir comment évolue son univers autour de lui. Les réseaux sociaux sont des outils formidables pour rester connecté et informé de tout ce qui se passe.

2/ Quel rôle jouent les technologies Adobe dans votre vie de créatif ? Qu’est-ce qui vous a marqué dans leur évolution ?

C’est un peu la base de mon travail, je pars toujours d’un fichier Illustrator sur lequel je fais mes ébauches avant d’attaquer autre chose… J’apprécie le côté « cross » entre les différents softs, de passer de l’un à l’autre, de pouvoir assembler ensuite le tout et modifier mes compos finales dynamiquement.

J’ai commencé par Photoshop 5, il y a maintenant 14 ans, c’est bien plus tard que j’ai pu utiliser une Master Collection (CS3 il me semble)… Les imports dynamiques d’un soft à l’autre sont de plus en plus développés, ce qui est appréciable quand on veut peaufiner certaines parties de ses créations, que ce soit de la retouche d’image avec des éléments vectoriels… Ou bien pouvoir re-étalonner ou créer de l’animation tout en modifiant les pistes sonores sur de la vidéo.

3/ Quelle(s) évolution(s) voyez-vous pour votre métier dans les années à venir ?

L’ère est évidemment au numérique et à l’internet, ce n’est pas nouveau… Mais la réalité virtuelle est de plus en plus présente, avec toute l’imagerie que ça implique, interface, nouvelle façon de penser des univers en 3D… En tant que graphiste, il nous sera demandé de travailler sur ce genre de projet d’ici peu. Le développement d’outils de créations en réalité augmentée serait sûrement une nouvelle façon d’envisager et d’appréhender la création, que ce soit pour des créations statiques, des interfaces ou encore de l’animation.

Les éléments de production hardware sont aussi de plus en plus présents, je pense à des outils comme Arduino, permettant de développer de nouvelles interactions entre un utilisateur et son produit, de façon ludique et toujours plus inventive… L’avenir de la création graphique se matérialise de plus en plus, on sort des écrans et de l’espace 2D pour investir notre monde.

Poster pour Paperwallet par Hadrien Degay Delpeuch

Son projet PW16 : en 2016, Hadrien a créé un poster pour la marque Paperwallet (accessoires de mode en papier rassemblant les différents éléments propres à l’imprimerie (typographie, trame, couleurs primaires…)


Retrouvez Hadrien sur les réseaux sociaux et ailleurs : Twitter | Behance | site | Tumblr | Vimeo

design, graphisme, inspiration

Participez à la discussion