Creative Connection

28 juin 2018 /retouche photo /

Les conseils du photographe Max Muench pour travailler parfaitement la perspective

Nous avons rencontré le photographe berlinois Max Muench, qui nous a dévoilé ses techniques pour trouver l’inspiration au quotidien. Poursuivez la lecture ci-dessous, et n’oubliez pas de télécharger ici ses six paramètres prédéfinis gratuits pour Lightroom.

Comment trouver l’inspiration dans sa routine quotidienne ? Les angles, thèmes et récits originaux se diluent souvent au fil du temps. Pourtant, selon le photographe Max Muench, « inutile de voyager à l’autre bout du monde ; l’environnement quotidien regorge souvent de lieux incroyables. Les gens rêvent souvent d’évasion, alors qu’ils n’ont jamais vraiment exploré leur propre jardin. »

Explorer son jardin

Pour Max Muench, les voyages sont à la fois une passion et un métier. Il immortalise la beauté des paysages, des aventures et des grands espaces.

Mais il n’a pas besoin d’aller très loin pour stimuler sa créativité : « Ma principale source d’inspiration, c’est mon imagination », affirme-t-il. « Lorsque je me rends dans un endroit que je connais déjà, je fais comme si c’était la première fois. Ce regard toujours neuf sur le monde m’aide à trouver l’inspiration et des angles inédits. »

Comment se traduit concrètement le fait de trouver l’inspiration dans son propre jardin ? Max explique sa méthode pour créer des photos toujours intéressantes : « Je m’impose certaines restrictions. Par exemple, pour ce qui est du matériel, je n’utilise qu’un objectif 35 mm, ce qui m’empêche de photographier un sujet trop lointain ou trop vaste. Cela me force à travailler avec le champ à ma disposition. Je dois donc souvent m’approcher ou m’éloigner, et trouver un point de vue qui rend la photo plus intéressante. De cette façon, je reste concentré et je trouve des perspectives et détails inédits, en particulier dans un environnement familier. »

Pour ce qui est de la composition et de l’identification du champ idéal, il faut rester attentif à ce qui attire le regard. « Je cherche toujours dans le cadre quelque chose qui apaise le regard. J’essaie de trouver le sujet que l’on regardera en premier sur la photo, quelque chose qui attire immédiatement l’attention, » précise Max.

Se démarquer

Beaucoup estiment que le monde de la photographie est saturé et que trouver son propre style relève de l’exploit. Max ne dit pas le contraire : « C’est difficile de garder un regard neuf et des idées originales. Le monde est une source d’inspiration inépuisable et regorge de grands photographes susceptibles de prendre des clichés semblables aux vôtres. Si vous disposez d’une méthode originale pour retoucher vos photos, votre travail sera différent de celui des autres et vous aidera à vous démarquer. »

Pour vous aider à faire vos premiers pas dans l’univers de la retouche, Max vous propose six paramètres prédéfinis pour Lightroom, disponibles en téléchargement gratuit ici. Les paramètres prédéfinis constituent un excellent moyen de trouver le point de départ d’une photo. Il suffit ensuite de peaufiner les réglages pour s’approprier l’image.

Suivez ces instructions pour installer les paramètres prédéfinis :

Pour Lightroom Classic CC (versions 7.3 ou 7.4) :

  1. Téléchargez les paramètres prédéfinis ici.
  2. Ouvrez le fichier zip sur votre ordinateur.
  3. Ouvrez le module Développement avec une image.
  4. Cliquez sur l’icône + dans le panneau Paramètre prédéfinis. Sélectionnez Importer.
  5. Parcourez les paramètres prédéfinis téléchargés à l’étape 1.
  6. Cliquez sur “Importer”

Pour Lightroom CC :

  1. Téléchargez les paramètres prédéfinis ici
  2. Ouvrez Adobe Lightroom CC+
  3. Sélectionnez Fichier > Importer les Profils et Paramètres prédéfinis
  4. Sélectionnez les paramètres prédéfinis téléchargés et cliquez sur Importer.
  5. Ouvrez la photo que vous souhaitez éditer. Cliquez sur Modifier (en haut à droite de Lightroom) et vous y trouverez le paramètre prédéfini importé en sélectionnant le bouton Paramètres prédéfinis.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des différents paramètres prédéfinis de Max. Poursuivez la lecture pour découvrir ses cinq conseils pour créer des photos personnelles dans Lightroom.

ANALOG01 – À télécharger ici

Avant

Après

ANALOG02 – À télécharger ici

Avant

Après

HONGKONG – À télécharger ici

Avant

Après

JORDAN – À télécharger ici

Avant

Après

NEWZEALAND – À télécharger ici

Avant

Après

Les cinq conseils de Max pour la retouche dans Lightroom

  1. Précieuse rareté. Nous avons parfois tendance à retoucher de manière excessive. Il est toujours plus tentant de déplacer un curseur que de ne pas y toucher. De légères modifications, judicieuses et précises, suffisent amplement à embellir les photos. Pas besoin d’en rajouter.
  2. Jouez sur les dégradés. Vous pourrez ainsi corriger uniquement certaines parties de l’image, par exemple pour assombrir un ciel spectaculaire ou atténuer les tons foncés d’une zone précise. Avec le dégradé activé, cliquez sur le symbole de brosse pour appliquer ou ne pas appliquer le dégradé à une partie de l’image.
  3. Jouez avec l’étalonnage de l’appareil photo. Le ciel est trop bleu et vous voulez le rendre plus intéressant ? Ajustez le bleu primaire… vous serez surpris !
  4. Classez vos images à l’aide de catalogues et de collections pour mettre un peu d’ordre dans vos photos quotidiennes.
  5. Pensez aussi à télécharger Lightroom mobile. Vous pourrez ainsi prendre des photos et les retoucher immédiatement sur votre téléphone. La solution idéale pour ceux qui ont la bougeotte. Et pour poursuivre vos retouches sur ordinateur, rien de plus simple : il suffit d’ouvrir Lightroom sur votre machine. Vos photos vous y attendront, grâce à la synchronisation automatique.

Pour finir, un dernier conseil de Max à destination des photographes néophytes : « Faites preuve de persévérance, et vous y arriverez. »

Surveillez la page Instagram de Max au cours des prochaines semaines : il vous mettra au défi d’appliquer ses conseils pour marquer de votre empreinte vos photos au quotidien.

retouche photo

Participez à la discussion