Creative Connection

6 juillet 2018 /retouche photo /

#LightroomStories : les meilleurs conseils de retouche de Claire Droppert

À la recherche du silence et d’une lumière parfaite

Simple et minimaliste. Voici les deux éléments qui définissent généralement les photos de Claire Droppert. La variété des paysages naturels et des grands espaces désertiques est source d’inspiration. Elle est constamment en recherche créative de visuels forts, qu’elle obtient grâce aux techniques de retouche modernes associées à un mélange de solitude et de minimalisme. Son travail transcrit souvent un silence profond.

Claire vit à Rotterdam aux Pays-Bas, une ville dynamique où les moments de silence et de simplicité sont difficiles à trouver. Malgré tout, elle parvient toujours à capturer ce remarquable sentiment de plénitude. Rencontre pour #LightroomStories.

Dans l’agitation de Rotterdam, où trouvez-vous l’inspiration ?

La simplicité est quelque chose qui m’attire naturellement, et je préfère ne pas me laisser distraire par des choses insignifiantes. Cela vient probablement de mon parcours de graphiste. Tout au long de ma carrière, j’ai appris à me concentrer sur les plus petits détails. Je travaille principalement sur un seul objet clé. Au fil des années, c’est devenu ma signature. Je tente de capturer cette impression de calme dans tous ces environnements uniques que je rencontre. La vie, les gens et les lieux différents m’aident toujours à raconter une histoire intéressante, et la ville n’y fait pas exception.

D’après vous, qu’est-ce qui fait une bonne photo ?

C’est difficile à dire, car la photographie est un vaste sujet. J’ai toujours tendance à chercher la photo parfaite ou une belle composition, avec une bonne utilisation de la lumière et un sujet bien défini. Quand je sélectionne une photo, la qualité technique d’une image est le critère le plus important. Je recherche une certaine précision et la qualité des petits détails. C’est cela qui permet à une photo de se distinguer.

La lumière joue un rôle important dans vos photos. Comment trouvez-vous ce que vous cherchez ?

Il ne fait aucun doute que le plus important dans la photo, c’est la lumière. J’aime prendre des photos le matin. Un bon matin apporte une luminosité particulière avec laquelle les photographes aiment jouer, notamment quand ils tombent sur un sujet intéressant dans un lieu qui est source d’inspiration. Les photos et les sujets les plus beaux ne seraient pas dignes d’intérêts sans une lumière appropriée. « L’heure bleue », ou « l’heure magique » comme je l’appelle, aide également à créer ces moments assez facilement.

Avez-vous des outils ou des fonctionnalités préférés ?

Oui, il existe de nombreux outils et fonctionnalités que j’aime utiliser. Ces outils me permettent d’accélérer la phase de retouche. Grâce à eux, je gagne un temps précieux et j’ai ainsi plus de temps à consacrer à mon travail quotidien. Du temps que je préfère utiliser pour prendre de belles photos.

Les outils que j’utilise le plus sont la grille, l’édition, le recadrage et la rotation, ainsi que le dégradé linéaire. Comme vous l’aurez constaté, j’aime que les sujets de mes photos ressortent. L’utilisation du pinceau et l’ajout du contraste désiré, associés à une bonne utilisation du noir, aident certainement à obtenir des photos qui me plaisent. J’aime beaucoup expérimenter parmi les nombreux outils disponibles pour la retouche. Je cherche également l’inspiration dans les œuvres d’autres artistes, tels que le photographe néerlandais Erwin Olaf. J’adore son style particulier et son sens du détail.

Pouvez-vous nous en dire plus sur les idées à l’origine de vos photos présentées sur Adobe Lightroom Stories ?

Dans ces photos, je voulais montrer ce qui fait mon originalité, capturer l’essence de la ville et donner une forte impression de là où les moments de silence peuvent être trouvés. J’ai également beaucoup de chance d’avoir grandi près de la mer. J’y vais encore beaucoup, puisque la côte n’est qu’à 20 minutes de voiture. Cela contraste certainement avec ma vie quotidienne, et demeure une grande source d’inspiration pour créer les photos que je souhaite. L’enthousiasme est un élément clé lors de la recherche d’une bonne photo. Si je suis enthousiasmée par une situation ou un endroit, je peux faire une photo ou raconter une histoire comme dans chacune de ces trois photos. Parfois, cela arrive quand on s’y attend le moins.

Avez-vous des conseils à donner aux autres créatifs qui admirent votre style ?

Sortez de chez vous, amusez-vous et faites-vous plaisir avec ce que vous créez. Essayez de repousser les limites, même si vous pensez être satisfait de ce que vous avez produit. Il y a toujours quelque chose à améliorer, quelque chose de nouveau et encore plus à apprendre. Aussi, soyez original. Créez votre propre style et faites-vous confiance.

Je suis persuadée que l’on peut faire tout ce que l’on veut si on s’y acharne, mais cela n’arrive pas tout seul. Il faut travailler, se motiver et garder une attitude positive. Pour trouver l’inspiration, j’écoute de la musique, je parle aux gens, je visite de nouvelles destinations. Pour moi, l’un des meilleurs compliments que l’on puisse me faire en tant que photographe, c’est quand le public se souvient de mes photos, les comprend émotionnellement et s’en inspire.

Pour en savoir plus sur les retouches de Claire, cliquez ici.

Claire Droppert : Instagram

retouche photo

Participez à la discussion