Creative Connection

26 septembre 2017 /Adobe Stock /

Utiliser Adobe Stock avec Project Felix : suivez le guide !

Dans ce billet, nous vous expliquons comment intégrer Adobe Stock à l’utilisation de Project Felix.

Lorsque je démarre une création avec Project Felix, je parcours très souvent les visuels d’Adobe Stock pour trouver l’inspiration. J’ai par exemple besoin d’une éclaboussure pour l’une de mes compositions. Adobe Stock est très simple  d’utilisation. Il suffit d’ouvrir la section 3D et de passer en revue les modèles proposés. J’ai choisi le modèle Splash 08, mais de nombreuses autres éclaboussures sont à disposition.

Commencez par faire glisser le modèle vers la scène, puis faites-le pivoter (R), mettez-le à l’échelle (S) et modifiez sa position (V) le long des axes x, y et z. Une fois que vous avez trouvé le bon positionnement (si ce n’est pas tout à fait le cas, vous pourrez toujours revenir dessus ultérieurement), ouvrez le panneau Couleur et réglez la couleur de base à votre convenance. La matière par défaut me convient; je n’ai donc pas besoin de la modifier.

À présent, je vais dupliquer l’éclaboussure. En maintenant la touche Alt enfoncée, j’utilise l’outil Sélection (V) pour faire glisser le modèle copié à l’endroit souhaité. Faites quelques essais jusqu’à ce que vous soyez satisfait. Pensez, par exemple, à modifier les couleurs de base. Je vous suggère également d’utiliser les outils Perspective de l’appareil photo, Orbite (1), Main (2) et Zoom (3) pour trouver l’angle adéquat, si nécessaire.

Cette composition sera incorporée dans une publication du studio de design Churchill, qui sera diffusée sur les réseaux sociaux. L’identité de Churchill implique d’utiliser deux rectangles verticaux (représentés ici par deux plans), avec une mise à l’échelle verticale et horizontale, et un alignement le long de l’axe x. Notez que la position des plans est ajustée par rapport aux modèles d’éclaboussure. Il est important qu’il y ait un peu d’interaction entre les éléments. Le panneau Propriétés de l’objet m’aide à conserver l’alignement et à redimensionner les modèles de manière uniforme.

Je vais encore une fois me servir d’Adobe Stock qui, je le rappelle, est très simple à utiliser, pour trouver un dégradé à ajouter à l’arrière-plan de cette composition. Téléchargez le dégradé ou synchronisez-le avec une bibliothèque, puis appliquez-le à l’arrière-plan de votre scène. Dans le panneau Scène situé en haut à droite de l’interface, cliquez sur le calque d’arrière-plan, puis passez dans le panneau Propriétés de l’arrière-plan situé juste en dessous, où vous trouverez un lien pour sélectionner un fichier. Ici, nous allons sélectionner l’option Recadrer. Prenez toutefois le temps de tester les autres paramètres. Amusez-vous, par exemple, à créer un éclairage à partir de l’arrière-plan, même si ce n’est pas nécessaire dans cette composition.

Passons maintenant au rendu ! Sélectionnez l’onglet Rendu situé à côté de l’onglet Conception, en haut à gauche de l’interface. Pour ma part, j’ai opéré un rendu au format PSD en qualité élevée, ce qui a pris un certain temps, mais cela en valait la peine. Et cette petite pause était la bienvenue.

Après avoir ouvert le fichier PSD, j’ai importé le logo Churchill, puis j’ai ajouté des hashtags et quelques calques de texte. Pour le texte vertical « Churchill », j’ai utilisé le mode de fusion Exclusion, puis je l’ai masqué à l’aide de la forme rendue. Pour terminer, j’ai effectué d’autres réglages Adobe Photoshop élémentaires, que vous pouvez voir sur la capture d’écran. Et voilà !

Adobe Stock

Participez à la discussion