Creative Connection

Une création quotidienne pendant 24 jours : comment Amelie Satzger a surmonté ses blocages et remis à flot son inspiration

Par Lex van den Berghe

Pour apprendre à jouer du piano, il faut s’entraîner tous les jours. Pour maîtriser une nouvelle langue, il faut la pratiquer le plus souvent possible. Et pour préparer un marathon, il faut courir encore et encore. Pour développer sa créativité, c’est la même chose : plus elle sera stimulée, plus les idées jailliront. C’est ce que la photographe et artiste Photoshop Amelie Satzger a constaté lorsqu’elle s’est mise au défi de créer une image par jour pendant 24 jours.

Membre du programme Adobe Creative Resident, Amelie a pu se focaliser sur sa créativité pendant toute une année, lui permettant ainsi de développer une imagination débordante et de produire quelques-unes de ses plus belles œuvres. Elle avait carte blanche pour exprimer ses idées. Mais cette absence de contraintes a fini par être déstabilisante. Une trop grande liberté peut en effet engendrer des blocages chez un artiste. En effet, Amelie s’est rendue compte en créant qu’elle était trop perfectionniste., et a donc décidé d’aborder son travail autrement.

Vingt-quatre jours durant, Amelie s’est engagée à réaliser une création par jour en se promettant de tester de nouvelles techniques et idées, sans chercher à trop réfléchir et remettant ainsi en cause son approche de la créativité. C’est ainsi que chaque jour, elle se mettait au travail avec ce qu’elle avait sous la main, prenant différentes photos la faisant souvent apparaître, avant d’assembler ces éléments dans Photoshop pour créer une composition colorée et surréaliste… par jour.

Sans rien planifier à l’avance, Amelie est quand même parvenue à créer une belle harmonie dans ce projet de 24 jours. Son style unique et son goût pour les couleurs vives se reflètent dans chaque concept et chaque image créée. Son sens du surréalisme et la mise en valeur de la lumière n’ont, à aucun moment, été mis à mal lors de ce défi. Elle s’est même amusée à transposer son style dans des contextes qu’elle n’avait jamais explorés auparavant.

Amelie s’est vite rendue compte qu’il n’y avait pas besoin d’aller bien loin ni de disposer d’accessoires ou d’équipements particuliers pour être créatif. En fait, elle a découvert que le meilleur moyen de stimuler sa créativité était de regarder autour d’elle. C’est ainsi qu’elle a développé sa fibre créative.

Le premier jour du défi, elle a voulu exprimer la première idée qui lui passait par la tête. « J’étais dans mon studio à regarder autour de moi, et j’ai vu cette plante, je me suis dit “J’aime bien l’aspect des feuilles. Je pourrais peut-être les inclure dans une image.” L’idée m’a tout de suite plu. Je ne cherchais pas à trouver un sens profond, mais juste à me laisser guider par mon inspiration. »

Le grand changement qu’Amelie a observé pendant ces 24 jours concerne la gestion du temps. Pour créer une image par jour, il lui était impossible de consacrer des heures à la conceptualisation, la mise en scène, la photographie et la retouche, comme elle le fait habituellement. Elle n’avait pas le temps d’atteindre la perfection à chaque fois, et plutôt que de se laisser envahir par la frustration causée par ces contraintes, elle a regardé les choses autrement. « Je veux habituellement que tout soit parfait », confie-t-elle. « J’ai le sentiment qu’une image peut toujours être améliorée. Mais à un moment donné, je me suis dit que je n’avais pas besoin de viser la perfection à chaque fois. Qu’une image pouvait être réussie sans en faire trop. »

À la fin du projet, Amelie s’est promise d’appliquer les leçons tirées de ces 24 jours de création intense. À l’avenir, le manque de temps ne sera plus un obstacle pour elle car elle saura le gérer et ne cherchera plus à pousser la réflexion trop loin. S’il y a bien une chose qu’elle a retenue, c’est la suivante : « Une image n’a pas besoin d’être parfaite pour être réussie. »

Découvrez ici d’autres créations réalisées par Amelie Satzger lors de son projet de 24 heures. Et faites-nous savoir si vous comptez, vous aussi, vous lancer un défi de 24 jours !

Creative Photography, Design, Inspiration

Join the discussion