Creative Connection

Tendances visuelles 2020 d’Adobe Stock : défiez les attentes !

Chaque année, l’équipe Adobe Stock analyse les usages des utilisateurs des solutions Adobe, les observations des influenceurs, le type de recherches effectuées, les études publiées, l’actualité internationale, et les sujets d’inspiration qui dominent les différents domaines artistiques. Pour 2020, en plus de révéler les tendances visuelles, nous présentons également celles en matière d’animation et de design qui dessineront les contours de la créativité l’année prochaine.

Chez Adobe, nous avons conscience que la créativité couvre de nombreux outils, compétences et disciplines. C’est pourquoi nous avons hâte d’explorer ces nouvelles tendances à vos côtés. Ces dernières vont de la photographie, l’illustration et le dessin vectoriel jusqu’à la création de rendus 3D et d’expériences immersives, en passant par le motion design, le cinéma et le design graphique.

Alors que le langage de la culture Internet participe grandement à la globalisation de notre monde, les individus maîtrisent de plus en plus la création de contenus visuels sur le web. Les compétences créatives progressent plus rapidement, et les nouvelles applications nous aident également à concrétiser nos projets avec plus de facilité.

Afin de capter l’attention des consommateurs, les marques doivent s’adapter à des nouvelles tendances esthétiques toujours plus diversifiées, qui font écho à des évolutions culturelles, économiques et sociales de très grande ampleur. En effet aucune tendance ne se développe en vase clos ; chacune d’elles est corrélée à une multitude de références et de micro-cultures qui, toutes, sont largement relayées en ligne.

Nous exposons ces tendances afin de vous aider à conserver une longueur d’avance, à préparer votre prochaine campagne ou à trouver l’inspiration pour un projet décisif. Voici un tour d’horizon de nos quatre principales tendances visuelles pour 2020.

Tendances visuelles 2020

Célébrer les seniors

Marc Bordons / Stocksy United / Adobe Stock

D’après l’Organisation mondiale de la santé, d’ici à 2020, la tranche d’âge des 60 ans et plus surpassera en nombre celle des enfants de moins de 5 ans. Grâce aux progrès de la médecine et à un monde toujours plus interconnecté, les seniors sont non seulement très actifs, mais forcent également l’admiration de par leur engagement dans la vie associative, prouvant que l’âge importe peu.

Place à toutes les catégories d’âge dans la représentation visuelle. Les banques d’images ont parfois un certain retard à rattraper sur la présentation d’images valorisant l’autonomie individuelle des seniors. Et si, il y a peu de temps encore, ces derniers étaient souvent représentés « en situation de dépendance » ou comme « vivant au ralenti », ce n’est plus le cas aujourd’hui. Plus nous avançons en âge, acquérons de l’expérience et atteignons une stabilité financière, plus nous nous mettons à découvrir le monde sous de nouvelles formes et à vivre de nouvelles expériences.

La prise en considération d’un public plus large, qui dépasse la frange jeune de la population (18-35 ans), doit faire l’objet d’un signal positif que l’ensemble des secteurs – de la banque et la finance au tourisme, à la santé et au sport – doivent envoyer. Afin de refléter la réalité de cette population mature, les marques commencent à mesurer l’importance d’en représenter l’originalité et l’énergie.

Pour épouser cette tendance, les éléments visuels démontreront la vitalité du mode de vie de nos aînés. Nous nous réjouissons de constater que des secteurs qui ont parfois laissé de côté certaines tranches d’âge — comme la mode, la beauté et le bien-être — saluent aujourd’hui leur dynamisme et la diversité de leurs expériences.

Se dévoiler de manière authentique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gauche: TONL / Adobe Stock  Droite: Sarah Alice Rabbit / Adobe Stock

Avec les réseaux sociaux, les gens se dévoilent davantage et n’hésitent plus à exprimer leurs sentiments. Et ce besoin qu’éprouve l’homme de partager ses émotions se généralise de plus en plus.

Nous avons constaté que les clients ont soif de nouvelles représentations, plus authentiques et plus en phase avec leurs convictions. Le phénomène n’est pas nouveau : cette soif d’authenticité est présente depuis quelques années déjà, et elle n’est selon nous pas près de s’essouffler. Au contraire : la demande d’images représentant les multiples facettes de l’être humain, et la plupart des échanges autour des notions de diversité et d’inclusion, et de leur signification, ont gagné en complexité.

Exprimez-vous. A travers cette invitation, nous nous intéressons à la manière dont des individus, aux quatre coins du monde, se dévoilent davantage en partageant, avec naturel et sincérité, quelques tranches de vie — qu’elles soient vécues en ligne ou non —, et font montre de la même exigence à l’égard des marques, femmes et hommes politiques et autres personnalités publiques. Cette tendance est notre manière de décrire cette nouvelle forme visuelle dominante « d’inclusivité ».

Le maquillage n’est plus un masque

Thais Ramos Varela / Stocksy United / Adobe Stock

Autrefois, les cosmétiques étaient appliqués comme « masque », une passerelle pour atteindre un idéal de beauté étroitement défini. Aujourd’hui, les consommateurs en ont une approche différente. Les pratiques actuelles du maquillage s’attachent plutôt à magnifier l’allure et l’originalité d’une personne : la couleur devient alors expressive, artistique et plurielle.

Culturellement, nous percevons une nouvelle interprétation de ce qu’implique la condition humaine et la rencontre, non seulement avec autrui, mais avec soi-même. Plus que jamais, l’actuelle génération de consommateurs s’intéresse à l’authenticité des sentiments et à l’histoire de chacun.

De fait, sur le marché de la beauté, les cosmétiques se déclinent aujourd’hui dans une très large palette de nuances, avec des marques de renom comme Glossier, Sephora et Fenty Beauty dont les produits valent pour tous les âges, types de peau, teints, sourcils, etc. Au-delà de la question de la carnation, nous constatons des explosions originales de couleurs. Aujourd’hui, les maquilleurs audacieux s’affranchissent de toute règle dans l’application des fards : yeux, lèvres, cils, corps, tout est autorisé.

Les standards de beauté volent en éclat, laissant plus de place à l’expression de son authenticité. Le maquillage devient un outil d’introspection et d’expérimentation créative. Il suffit de faire un petit tour sur Instagram pour se rendre compte que se maquiller, aujourd’hui, ne signifie plus « gommer des imperfections », mais se démarquer et montrer son individualité.

L’importance du nous

Adam Perez / Adobe Stock

La mobilisation citoyenne, autour de causes communes, prend de l’ampleur. Plus déterminé, et disposant des outils numériques pour se faire entendre et se réunir, les consommateurs exercent une influence croissante, quel que soit leur âge.

Les preuves ne manquent pas dans notre environnement. Le géant Procter & Gamble a par exemple lancé récemment un partenariat exclusif avec National Geographic, baptisé ACTIVATE. Ce projet est une série documentaire en six volets, axée sur le travail de militants altermondialistes et écologistes aux quatre coins du monde. P&G décrit la série comme « mettant en avant l’engagement citoyen de l’enseigne » aux quatre coins du monde.

Confirmant une dynamique qui privilégie l’expérience à la possession de biens matériels, une étude Harris réalisée en 2018 et consacrée à la génération Y aux États-Unis établit que 78 % de ses membres se disent prêts à investir plus volontiers « dans une expérience ou un événement de qualité que dans un article convoité ».

Pour ce qui est de l’imagerie visuelle, les marques constatent que les images illustrant un réel esprit de communauté et des choix de mode de vie pertinents trouvent un réel écho, et contribuent à accélérer la création de liens entre les entreprises et les clients sensibilisés à ces problématiques.

En avant-première : les tendances 2020 en matière de design

2020 est la première année où nous publions des tendances spécifiquement appliquées au monde du design. En partenariat avec Behance et l’équipe Marketing Creative Cloud, nous avons, à partir de millions de points de données, tiré des insights fiables. Nous publierons une analyse plus poussée de nos tendances en matière de design et d’animation d’ici à la fin de l’année, mais en voici déjà un avant-goût.

L’artisanat

Lera / Adobe Stock

Les artistes qui privilégient le naturel et la simplicité parviennent à créer une relation émotionnelle encore plus forte. Ces éléments « bricolés », rivalisant d’ingéniosité, apportent une note originale et concrète dans un monde digital.

L’Art déco revisité

Wacomka / Adobe Stock

Des éléments visuels surprenants, qui ne sont pas sans rappeler le style Art déco, font leur apparition. Face à l’omniprésence de créations au design épuré, monotone et minimaliste, les styles vintage sont revisités pour intégrer des particularités futuristes, sans retirer leur dimension décorative. Motifs géométriques, éléments métalliques et typographie soignée accentuent l’élégance et subliment les marques.

Semi surréaliste

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gauche: Musicman80 / Adobe Stock   Droite: Katia / Adobe Stock

L’imagerie fantastique jette un tout nouvel éclairage, énergisant, sur l’ensemble des supports. L’année 2020 nous montrera que quantité d’artistes se servent de nouveaux outils et de techniques inédites pour créer l’impossible et changer notre regard. Ces visuels suscitent la curiosité d’audiences internationales.

Goth moderne

Ae / Adobe Stock

Certains artistes créent d’audacieuses dichotomies entre des éléments analogiques et numériques, également influencés par le mystérieux et le spectaculaire. Matériaux futuristes, éclairage maussade, influences industrielles et typographie alambiquée se conjuguent pour donner à cette approche visuelle originale une dimension à la fois désuète et visionnaire.

En avant-première : les tendances 2020 en matière d’animation

Documentaire à visée écologique

Nicolasme / Adobe Stock

La réflexion sur les enjeux climatiques, basée sur des faits scientifiques et mesures publiques effectivement prises, constituera un volet majeur des discours tenus dans nombre de secteurs d’activité en 2020. Les marques utiliseront le style documentaire pour illustrer ces enjeux et l’éventuelle altération de l’avenir à cause des dérèglements climatiques.

Représentation des mouvements

Oles_photo / Adobe Stock

Aujourd’hui, chacun s’attend à ce que les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux incluent de superbes animations interactives. Cette nouvelle donne favorise le développement d’illustrations réactives, calquées sur les mouvements des personnages, qui attirent le regard et renforcent l’engagement.

Abstraction liquide

Lightleak Films / Adobe Stock

L’abstraction liquide donne naissance à des formes naturelles et organiques, ondulant librement. Ce style tranche avec celui d’un design fonctionnel et géométrique omniprésent, et crée des compositions dynamiques et fluides.

Néons

Synthex / Adobe Stock

L’animation de tubes à néon crée une énergie dynamique. S’il a fait ses débuts au cinéma, le néon ne se cantonne plus au grand écran : aujourd’hui, les spectateurs retrouvent ces tubes dans des séries, clips vidéo, jeux et vidéos diffusées sur les réseaux sociaux. Appliqué à l’animation, le néon ajoute un sursaut d’énergie et un éclairage vacillant, créant un style rétro à la fois visionnaire, amusant et électrique.

De plus amples analyses viendront nourrir ces tendances tout au long de l’année. Consultez régulièrement notre blog pour être sûr de ne rien manquer !

Adobe Stock, Creative Cloud, Creative Trends 2020, Design, Graphic Design

Join the discussion