Creative Connection

Initiation à la photographie de voyage : faites ressortir les détails

Par Jordana Wright

Lorsque vous voyagez, de petites choses — des fresques colorées, des tissus régionaux, des sols en mosaïque ou des fleurs locales — contribuent à représenter la culture locale et à refléter l’esprit des lieux. Orientez votre appareil photo sur ces éléments et vous découvrirez qu’ils sont les épices qui rendent votre expérience plus savoureuse.

Regardez la photo d’une texture intéressante — n’avez-vous pas envie de la toucher ? Examinez la photo d’un motif — votre cerveau ne commence-t-il pas à divaguer autour de ce motif ou à y percevoir un mouvement ? Ces deux sensations sont fréquentes et renforcent le lien entre la photo et l’observateur. Comme nous nous sentons instinctivement à l’aise avec ce que nous pouvons appréhender par le toucher et la vue, les images de textures et de motifs (qui sont une seule et même chose sur le plan photographique) nous attirent et captent notre attention.

L’objectif idéal

Lorsque vous photographiez des motifs, l’équipement est probablement la partie la moins importante de l’équation. En tant que sujet, un motif ne dicte pas le choix de l’objectif — vous le choisirez plutôt en fonction de l’échelle de ce motif spécifique. Si vous voulez photographier un motif de papier de verre, vous devez utiliser un objectif macro, voire un microscope, pour faire ressortir les caractéristiques dimensionnelles du grain. Si vous voulez photographier le motif du lit d’une rivière à sec, vous pouvez utiliser n’importe quel objectif, d’un grand angle à un téléobjectif, en fonction de l’échelle que vous tentez de montrer (Figure 1).

 

1. Parc géologique de Toadstool, Harrison, Nebraska ISO 125; 1/1 600 s ; f/7.1 ; 28 mm

 

Si vous voulez photographier le motif d’une chaîne de montagnes ou le motif répétitif des vagues déferlant sur une formation de corail, vue d’en haut, (Figure 2), vous feriez mieux de circonscrire le paysage à la zone du motif avec une distance focale supérieure. Déterminez quel objectif utiliser en décidant comment cadrer votre image pour mettre en évidence le motif. Essayez plusieurs options. Voyez ce qui vous convient le mieux.

 

 

2. Virgin Gorda, îles Vierges britanniques. ISO 100 ; 1/250 s ; f/5.6 ; 85 mm

Angle et perspective

La vue la plus évidente ou complète d’un motif est souvent la vue frontale, du dessus ou à plat. Lorsque vous photographiez des dalles de sol, des pavés, un mur de briques ou de la peinture qui s’écaille, vous capturerez le mieux le motif global en positionnant l’avant de l’objectif parallèlement à la surface (Figures 3 à 5). Avec cette perspective, vous devriez facilement pouvoir effectuer une mise au point nette sur le motif complet, quelles que soient l’ouverture et la profondeur de champ résultante.

 

3. Mosaïque, Temple Emanu-El, New York. ISO 640 ; 1/60 s ; f/2.8 ; 50 mm 4. Chicago, Illinois. ISO 400 ; 1/100 s ; f/5.6 ; 79 mm 5. Nouvelle-Orléans, Louisiane. ISO 100 ; 1/160 s ; f/5 ; 41 mm

 

Tout devient beaucoup plus intéressant lorsque vous photographiez une surface à motifs sous un certain angle. En positionnant l’avant de l’objectif à 45 ou 90 degrés de la surface, vous pouvez instantanément produire une image plus dynamique en augmentant la perspective (Figure 6).

 

 

6. Marvao, Portugal. ISO 2 000 ; 1/160 s ; f/5.6 ; 85 mm

Les photos prises sous un angle font ressortir les caractéristiques dimensionnelles (Figure 7), donnent une impression de répétition sans fin (Figure 8) ou créent une perspective grâce aux lignes convergentes (Figure 9).

7. National Portrait Gallery, Washington, DC. ISO 100 ; 1/125 s ; f/5.6 ; 85 mm 8. Forest Hills, New York. ISO 400 ; 1/60 s ; f/1.7 ; 50 mm 9. Met Breuer, New York, New York. ISO 2 500 ; 1/125 s ; f/7.1 ; 18 mm

Lorsque vous photographiez des motifs sous un certain angle, vous pouvez conserver toute la profondeur de l’image et la netteté du motif en utilisant une plus petite ouverture, de f/8 à f/22 (Figure 10), ou suggérer que le motif se poursuit sur toute la profondeur de l’image en utilisant une plus faible profondeur de champ avec une ouverture plus large, par exemple f/1.4 ou f/2.8 (Figure 11).

10. Indianapolis, Indiana. ISO 200 ; 1/100 s ; f/10; 73 mm 11. Minneapolis, Minnesota. ISO 100 ; 1/200 s ; f/4.5 ; 22 mm

Variétés de motifs

Sur le plan mathématique, un motif est la réplication exacte d’une valeur ou d’une formule. Les motifs exigent des règles et de la précision. Sur le plan artistique, le concept de motif est beaucoup plus large et englobe trois catégories distinctes : la répétition (un objet répété plusieurs fois), le motif (une récurrence de plusieurs objets ou éléments dans un ordre prévisible) et le rythme (une récurrence de plusieurs objets ou éléments dans un ordre varié ou aléatoire). À des fins artistiques, il est essentiel de reconnaître que cette répétition (Figure 12), ce motif (Figure 13) et ce rythme (Figure 14) revêtent une importance tout aussi grande pour créer de superbes images.

12. Jetée de Santa Monica en Californie ISO 100 ; 1/160 s ; f/2.8 ; 50 mm 13. Los Angeles, Californie. ISO 500 ; 1/30 s ; f/3.5 ; 20 mm 14. Michigan Avenue, Chicago, Illinois. ISO 160 ; 1/1 000 s ; f/3.5 ; 20 mm

Heureusement pour moi, qui suis nulle en calcul et en statistiques, il ne s’agit pas seulement de mathématiques. Nous recherchons la beauté, pas l’exactitude. Recherchez une répétition, un motif ou un rythme autour de vous et vous trouverez certainement la beauté, quel que soit votre genre photographique, architectural ou naturaliste. Une fois que vous aurez trouvé un motif, essayez des techniques intéressantes pour le cadrer et le mettre en valeur.

Vous pouvez cadrer une image de façon à mettre en évidence une rupture dans le motif (Figure 15), faire la mise au point sur des motifs conflictuels qui semblent bouger, vibrer ou qui désorientent (Figure 16), ou utiliser un motif pour créer un sentiment d’harmonie ou de dissonance. Les motifs qui possèdent des lignes directrices ou convergentes peuvent indiquer aux observateurs comment lire l’image.

15. Une fenêtre ouverte rompt la répétition. Nouvelle-Orléans, Louisiane. ISO 400 ; 1/100 s ; f/4.5 ; 20 mm 16. Granada, Nicaragua. ISO 160 ; 1/125 s ; f/5.6 ; 85 mm

Les motifs peuvent présenter une nouvelle façon de regarder quelque chose qui pourrait sembler ordinaire à beaucoup (Figure 17). Ils existent dans les tons clairs et foncés (Figure 18) et incluent souvent d’importants motifs d’ordre culturel qui contribuent à insuffler l’esprit des lieux dans vos images (Figure 19).

17. Grêlons sur une table de verre, Paris, Illinois. ISO 100 ; 1/250 s ; f/3.5 ; 50 mm 18. Santa Monica, Californie. ISO 125 ; 1/1600 s ; f/7.1 ; 28 mm 19. Ronda, Espagne. ISO 100 ; 1/400 s ; f/5.6 ; 85 mm

Billet de blog sur la photographie de voyage rédigé par Jordana Wright. Extrait de The Enthusiast’s Guide to Travel Photography, utilisé avec l’autorisation de Rocky Nook.

photographie, photographie créative, photographie de voyage

Join the discussion