Creative Connection

December 3, 2018 /Adobe Stock /

Projection en 2019 : les tendances visuelles selon Adobe Stock

Les designers et les marques l’ont bien compris : nous vivons dans un monde extrêmement visuel où tout va très vite. C’est pourquoi l’image est principalement utilisée pour communiquer avec les consommateurs. C’est également pour cette raison que la maîtrise des codes visuels – c’est-à-dire la capacité à anticiper les tendances visuelles et à comprendre leur signification pour les consommateurs – revêt une telle importance. C’est là tout l’objet des tendances visuelles d’Adobe Stock. Nos décryptages visent à aider la communauté des créatifs à suivre l’évolution des tendances, à comprendre leur signification pour les consommateurs et à s’en servir pour optimiser leur impact.

En 2019, notre paysage visuel sera bien plus que le simple reflet de modes passagères, d’un nombre de « J’aime » et de partages sur les réseaux sociaux. Nous serons entourés d’images témoignant de conversations culturelles remarquables – passionnées, intemporelles, litigieuses – sur les valeurs, l’expression de notre individualité et de nos expériences.

L’équipe Adobe Stock a observé ce qui se passe dans le monde, des défilés de mode aux galeries d’art en passant par le monde des affaires, la culture pop et les réseaux sociaux – dans l’objectif d’identifier les grandes tendances visuelles de l’année. Voici donc en avant-première les tendances que nous prévoyons pour 2019, identifiées grâce aux données Adobe Stock (contributions, mots-clés recherchés…) :

Retour à la nature

Image source: Cavan Images / Adobe Stock

Alors que la technologie joue un rôle croissant dans notre quotidien et que nous passons de plus en plus de temps plongé dans un univers digital, nous tendons à nous éloigner du monde analogique. Ce changement conduit beaucoup d’entre nous à retrouver un meilleur équilibre (consciemment ou pas), et ce en puisant dans la nature. Les artistes comme Archan Nair, contributeur Adobe Stock Premium, font partie d’un mouvement de créatifs qui tirent leur inspiration des mystères de la nature. Les illustrations d’Archan Nair mêlent surréalisme, mysticisme et formes organiques pour explorer les interconnexions entre les hommes et la planète.

Cette soif de communion avec la nature façonne aussi le comportement des consommateurs. Selon Opinion Way & French Food Capital, par exemple, près de la moitié des acheteurs français recherchent des ingrédients naturels dans les produits qu’ils consomment. Vigilants sur la composition et la provenance des produits, ils sont aussi attentifs à la manière dont les marques communiquent. Le Global Wellness Institute révèle que le secteur le plus dynamique du marché du bien-être et de la cosmétique (999 milliards de dollars) est celui de la « cosmétique propre », autrement dit des produits éthiques, durables et transparents. De grandes enseignes comme Sephora ont réagi en dédiant davantage d’espace aux produits naturels.

Image source: EVERST / Adobe Stock

Outre ce désir de trouver un refuge naturel, les consommateurs recherchent également des marques capables de répondre à leurs besoins de spiritualité. Les enseignes réagissent créant des espaces esthétiques, propices à la détente, où la nature y est omniprésente. Des événements dédiés au bien-être spirituel, tels que les Positive Days organisés par Marie France, ou encore les ateliers de méditation Petit Bambou aux Galeries Lafayette, affichent complet. Des entreprises comme Aime Skincare et Weleda proposent une offre qui estompe les frontières entre cosmétique, produits thérapeutiques et spiritualité.

Dans le monde visuel, les designers et les marques font appel à la nature et célèbrent le bien-être physique, émotionnel et spirituel dans leurs images.

Démocratie créative

Image source: Trinette Reed / Stocksy / Adobe Stock

En sublimant et nous permettant de partager nos images, les technologies accélèrent, pour tous, la construction de notre monde visuel. Chaque jour, 95 millions de photos sont chargées sur Instagram et 100 millions d’heures de contenus vidéo sont visionnées sur Facebook. Les générations Y et Z sont à l’avant-garde, mais tous les âges sont représentés, grâce à des plateformes facilitant l’usage sur mobile, pour diffuser du contenu en direct sur les réseaux sociaux.

Les marques trouvent des solutions judicieuses pour répondre à notre désir de créer nos propres images. Le fabricant de vêtements American Eagle, par exemple, a lancé sa campagne #aeriereal en demandant à des femmes de poster des photos d’elles-mêmes non retouchées pour mettre en avant la positivité du corps. Quant aux magasins d’aménagement d’intérieur, de Made.com à Leroy Merlin, ils invitent les utilisateurs à poster des photos de leurs nouveaux meubles une fois installés ou de leurs réalisations.

Image source: PICHA / Adobe Stock

Les outils et communautés émergeants embrassent à ce nouvel élan créatif. Notre partenariat avec GoPro et notre nouvelle application Premiere Rush CC, qui permet aux créatifs, toutes générations confondues, de créer, de monter et de partager des vidéos où qu’ils soient.

Dans cette démocratie créative, la diversité est la règle, que ce soit devant ou derrière l’objectif. Sur le plan visuel, il s’agit de montrer des images spontanées, des couleurs vives, des sujets variés et des vidéos qui suscitent l’émotion.

Expression disruptive

Image source: Aimee Catt Photography / Stocksy / Adobe Stock

Les gens veulent se faire entendre. Dans le jeu créatif comme dans la résistance politique, les images qui interpellent sont celles dont l’expression est résolument libre. Nos flux sociaux mettent en lumière des défilés de manifestants et des discours politiques improvisés. Les marques puisent dans cette énergie, à l’instar de Nike qui a choisi Colin Kaepernick comme égérie de sa dernière campagne publicitaire. Le mouvement semble tellement fort que les galeries, du Museum of the City of New York au Smithsonian’s National Museum of American History, rassemblent des pancartes de manifestants pour de futures expositions.

Image source: Jacob Lund / Adobe Stock

Dans le contexte visuel, ce besoin d’expression laisse la voix aux multiples identités, mettent à l’honneur une individualité sans peur et renonce à la légèreté au profit de la puissance et de l’intensité.

Position des marques

Image source: Mosuno / Stocksy / Adobe Stock

Les consommateurs, et en particulier ceux des générations Z et Y, attendent des marques davantage que leurs produits : ils s’attachent à celles qui affirment des valeurs et s’engagent en faveur de la transparence. Une étude récente a révélé que près de la moitié de la génération Y estime que les PDG en personne devraient prendre position sur certaines questions sociales.

Certaines marques cherchent à faire sensation en prenant des mesures radicales pour afficher leurs valeurs. C’est le cas de Patagonia qui intente un procès contre le président Donald Trump pour la défense des monuments nationaux, ou des entreprises qui soutiennent une bataille juridique contre la « loi sur les toilettes » de la Caroline du Nord.

Image source: kkgas / Stocksy / Adobe Stock

D’autres marques s’emploient à sensibiliser les consommateurs aux questions éthiques. Le distributeur Carrefour a justement lancé Act For Good, une campagne qui présente des actions concrètes d’ampleur mondiale pour améliorer la qualité alimentaire.

Les marques qui veulent suivre cette tendance devront afficher un objectif social cohérent et utile autour de grandes problématiques comme la justice sociale, l’éducation ou encore le droit des femmes. Dans l’univers visuel, cela signifie que les représentations spectaculaires des causes et problèmes populaires à l’échelle mondiale auront un énorme impact sur ceux qui les verront.

De fait, pour certains, l’activisme est dans l’image elle-même. La collection de The Ocean Agency sur Adobe Stock, par exemple, invite les utilisateurs à découvrir la beauté du monde sous-marin, qui s’offre rarement à nos yeux. « 99 % des gens ne plongent pas – et ne plongeront probablement jamais », explique Richard Vevers, fondateur de l’entreprise. « C’est pour cette raison que les images sont si importantes pour la préservation des océans. Notre mission consiste à produire des images qui enchantent le monde, qui suscitent une certaine fascination pour cette partie-là plus mystérieuse de notre planète, le monde sous-marin, et qui encouragent chacun à se battre pour sa protection. »

Tout au long de l’année, nous examinerons en détail ces tendances émergentes en remontant à leurs racines, en étudiant comment elles affectent notre quotidien, et en offrant aux designers et aux marques le contexte dont ils ont besoin pour s’approprier les tendances. Nous publierons également des entretiens avec des artistes d’Adobe Stock dont le travail épouse les tendances et repousse les limites de leur créativité. Suivez-nous dans nos explorations !

Adobe Stock

Join the discussion