L’intégration native d’Adobe Sign dans Salesforce accélère la signature des contrats

Document CloudLa technologie

Adobe sera aux côtés de Sales­force lors du Sales­force World Tour à Paris le 23 juin pour défendre sa vision de la sig­na­ture élec­tron­ique et de la col­lab­o­ra­tion en mobil­ité pour les entre­pris­es.

Parte­naire de Sales­force, Adobe a inté­gré sa solu­tion de sig­na­ture élec­tron­ique Adobe Sign en natif dans les dif­férents Cloud de Sales­force. L’objectif affiché de ce rap­proche­ment ? Sim­pli­fi­er la com­mu­ni­ca­tion des infor­ma­tions entre Sales­force Cloud et Adobe Sign afin d’offrir aux util­isa­teurs un work­flow sim­ple, flu­ide, gérant l’intégralité du cycle de vie du doc­u­ment élec­tron­ique.

Adobe Sign et Sales­force, une solu­tion trans­par­ente pour l’utilisateur

Un mes­sage fort lancé à l’adresse des entre­pris­es au moment pré­cis où la sig­na­ture élec­tron­ique va con­naître sa révo­lu­tion au niveau européen. Aujourd’hui, 80% des proces­sus de ges­tion d’un doc­u­ment élec­tron­ique néces­si­tent un pas­sage par le papi­er. Jusque‑là, le cycle de vie du doc­u­ment élec­tron­ique con­nais­sait une rup­ture. A un moment don­né, il devait être imprimé pour être signé, puis à nou­veau numérisé pour être plus facile­ment partagé ou archivé. En cause ? La valeur juridique de cette sig­na­ture élec­tron­ique dif­fère selon les pays. Désor­mais, 17 ans après la pre­mière direc­tive européenne sur la sig­na­ture élec­tron­ique, le règle­ment eIDAS s’apprête à entr­er en vigueur au 1er juil­let 2016 et va con­sid­érable­ment mod­i­fi­er les règles d’échanges et de col­lab­o­ra­tion entre les entre­pris­es. Ce règle­ment har­monise l’usage de la sig­na­ture élec­tron­ique à l’international en imposant des règles claires et com­munes à l’ensemble des pays européens.

Pour les entre­pris­es, c’est là une évolu­tion majeure : un con­trat signé élec­tron­ique­ment en France aura la même valeur juridique en Alle­magne ou dans tout autre pays européen. Cela con­cerne tous les types de doc­u­ments : un con­trat, un con­trat de prêt, un devis, une propo­si­tion ou encore un NDA.

Eviter la rup­ture dig­i­tale et sim­pli­fi­er les work­flows pour sign­er plus de con­trats

Les con­trats vont pou­voir être signés plus rapi­de­ment : ce parte­nar­i­at avec Sales­force per­met de réduire le nom­bre d’étapes néces­saires pour obtenir la sig­na­ture des clients. Pour les entre­pris­es, cela sig­ni­fie davan­tage de con­trats signés, une aug­men­ta­tion des revenus, l’amélioration du ROI sur son pro­pre CRM. Les com­mer­ci­aux vont béné­fici­er d’une plus grande sou­p­lesse de tra­vail grâce à l’édition en mobil­ité de devis qui pour­ront être signés puis inté­grés directe­ment dans le SI de l’entreprise. Ce flux 100% élec­tron­ique de ges­tion de la sig­na­ture apporte une meilleure vis­i­bil­ité aux entre­pris­es pour suiv­re l’état d’un doc­u­ment dans le work­flow et accélér­er les process internes de val­i­da­tion.

Priv­ilégi­er la qual­ité de l’expérience et la sim­plic­ité

Pour réus­sir cette tran­si­tion, la vision d’Adobe porte sur la qual­ité de l’expérience. Seul éditeur à avoir choisi une inté­gra­tion native dans Sales­force, Adobe Sign est inté­gré de façon totale­ment trans­par­ente et comme une fonc­tionne sup­plé­men­taire : les util­isa­teurs ne bas­cu­lent pas de Sales­force vers Adobe Sign mais ils restent dans leur CRM bien con­nu, sans avoir à se recon­necter à un envi­ron­nement tiers. L’utilisation d’Adobe Sign est sim­ple, rapi­de, effi­cace pour l’utilisateur. Sales­force et Adobe Sign prof­i­tent avan­tageuse­ment l’un de l’autre : un devis peut col­lecter des don­nées de Sales­force pour être for­maté. Une fois ce devis signé avec Adobe Sign, Sales­force récupère automa­tique­ment des infor­ma­tions saisies par les sig­nataires, comme par exem­ple un numéro de bon de com­mande.

Grâce à l’utilisation jointe de Sales­force et Adobe Sign, les entre­pris­es dis­posent d’un work­flow flu­ide, qui repose sur la com­plé­men­tar­ité des deux éditeurs et sur l’expertise d’Adobe en ges­tion du doc­u­ment élec­tron­ique PDF.

Adobe Sign, Doc­u­ment Cloud et le PDF, le trio gag­nant

Le for­mat PDF inté­gre les sig­na­tures élec­tron­iques. Les doc­u­ments PDF signés sont auto­por­tants : ils con­ti­en­nent le con­tenu et sa preuve. En d’autres ter­mes, en cas de lit­ige, un con­trat PDF signé peut-être présen­té tel quel à un juge. De plus, le for­mat PDF a été conçu pour être pérène. Il fait l’objet d’une norme ISO qui garan­tit qu’il sera encore lis­i­ble par les logi­ciels dans 50 ou 100 ans. Ce qui est par­ti­c­ulière­ment utile pour les con­trats à longue durée (assur­ance vie, prêt immo­bili­er, …). Grâce à ces spé­ci­ficités, PDF est devenu le stan­dard de fac­to de con­trac­tu­al­i­sa­tion élec­tron­ique.

Aujourd’hui, Acro­bat est devenu Doc­u­ment Cloud et béné­fi­cie des avan­tages du Cloud pour sim­pli­fi­er le work­flow, partager ses doc­u­ments rapi­de­ment et gér­er ses con­trats, devis et autres doc­u­ments élec­tron­ique en mobil­ité. Adobe Sign apporte sa pierre à l’édifice en sim­pli­fi­ant la sig­na­ture élec­tron­ique et en aidant les entre­pris­es à met­tre en place un work­flow 100% numérique de ges­tion de ses doc­u­ments élec­tron­iques.

Grâce à cet écosys­tème asso­ciant Doc­u­ment Cloud, Adobe Sign et le PDF, les entre­pris­es peu­vent accélér­er la sig­na­ture des con­trats, con­clure plus rapi­de­ment leurs trans­ac­tions, sim­pli­fi­er leurs proces­sus com­mer­ci­aux  et archiv­er leurs doc­u­ments con­tractuels dans le strict respect des normes et des lois rel­a­tives à la sig­na­ture élec­tron­ique..

Pour en savoir plus sur ce parte­nar­i­at, n’hésitez pas à nous ren­dre  vis­ite sur notre stand jeu­di 23 Mai. Des experts seront sur place pour répon­dre à vos ques­tions.

 

gautier harmel2Gau­ti­er Harmel — Adobe Sign Sales Spe­cial­ist 

Tout juste sor­ti de ses études d’ingénieur, Gau­ti­er Harmel crée la start­up Qos­mos — www.qosmos.com — dans laque­lle il passe dizaine d’années à dévelop­per de nou­veaux marchés pour une tech­nolo­gie inno­vante d’analyse de traf­ic IP. Lorsqu’il rejoint Cryp­tolog à la direc­tion com­mer­ciale et mar­ket­ing, il super­vise la con­cep­tion et le lance­ment de la pre­mière plate­forme de sig­na­ture élec­tron­ique dans le cloud qui cible les PME : www.universign.com. Il est ensuite recruté par Luc­ca, un éditeur de logi­ciels de ges­tion RH et admin­is­tratif, pour struc­tur­er l’équipe com­mer­ciale et mar­ket­ing avec un objec­tif clair : indus­tri­alis­er les ventes aux PME. Pur pro­duit du dig­i­tal français, avec un par­cours chez des éditeurs logi­ciels, Gau­ti­er aime par­ti­c­ulière­ment les pro­duits inno­vants qui per­me­t­tent d’ouvrir de nou­veaux marchés et d’offrir de nou­velles per­spec­tives stratégiques.

.


Document Cloud, La technologie
Adobe France

Posted on 06-20-2016


Comments

  • By alfa-concept.com - 10:22 PM on June 20, 2016   Reply

    sim­pli­fi­er le work­flow, c’est essen­tiel de nos jours

Join the discussion