COCONUT, le programme unique d’Airbus pour créer une plateforme de contenus omnicanal

Expérience Client

COm­mu­ni­ca­tion COn­tent in a NUT­shell. C’est le nom don­né par les équipes d’Airbus au pro­jet de refonte dig­i­tale de leurs mul­ti­ples news­rooms, pour ain­si rassem­bler 10 ans de con­tenus exis­tants en 1 seule et unique plate­forme – et faciliter la créa­tion de nou­veaux. A sa tête : Thier­ry Collin, Head of Dig­i­tal Solu­tions chez Air­bus, aidé de Aurélien Olivi­er, Dig­i­tal Plat­form Archi­tect chez SQLI.

Un con­texte de trans­for­ma­tion dig­i­tale prop­ice au change­ment

Le départe­ment Com­mu­ni­ca­tion d’Airbus place le con­tenu au cen­tre de ses actions. Avec la mul­ti­pli­ca­tion des canaux de dif­fu­sion – 15 aujourd’hui, il devient néces­saire de pro­duire plus de con­tenus, en moins de temps, et d’analyser au mieux leurs per­for­mances.

Pour y par­venir, l’ambition d’Airbus était de créer une plate­forme DAM (Dig­i­tal Asset Man­age­ment) unique et inté­grée, pour tous les départe­ments de la com­mu­ni­ca­tion – ce qui représente 400 per­son­nes dans 35 villes. Leur par­ti-pris était clair : une approche focal­isée sur l’audience et le cycle de vie du con­tenu. Cela a con­duit à un efface­ment des silos entre les 4 entités d’Airbus, plus de trans­parence, et la réduc­tion du coût total de fonc­tion­nement des divers­es plate­formes exis­tantes.

D’une addi­tion d’outils à une plate­forme inté­grée

Le plan de trans­for­ma­tion dig­i­tale de la Com­mu­ni­ca­tion d’Airbus s’inscrit dans une roadmap de trois ans. Mais dans la per­spec­tive du Salon du Bour­get 2017, Air­bus s’est imposé une dead­line de pro­duc­tion très ser­rée : 4 mois et demi pour tout cen­tralis­er sur une news­room unique. Et pour men­er ce pro­jet, l’entreprise s’est asso­ciée à SQLI, un groupe de ser­vices dédié à la trans­for­ma­tion dig­i­tale des entre­pris­es. Ensem­ble, ils ont co-con­stru­it la colonne vertébrale de cet out­il hybride de ges­tion de con­tenus, mi-DAM mi-GCR, inté­gré de nou­velles fonc­tion­nal­ités offertes par les solu­tions Adobe et mené à bien le pro­jet jusqu’à la dif­fu­sion finale des con­tenus.

Cette plate­forme se veut agnos­tique : la créa­tion de con­tenus est indépen­dante des canaux sur lesquels ils seront pub­liés. Grâce à l’intégration de nom­breux out­ils comme AEM Assets, AEM Sites, AEM Tem­plates et Adobe Ana­lyt­ics, les usages sont mul­ti­ples et la dif­fu­sion agile. D’autre part, les efforts opérés en ter­mes d’UX et d’UI design ont égale­ment per­mis d’embarquer les util­isa­teurs plus facile­ment.

D’où la néces­sité de dévelop­per un pro­gramme de con­duite du change­ment en par­al­lèle, fondé sur plusieurs étapes : l’anticipation, l’écoute, la coolab­o­ra­tion et la for­ma­tion. Il s’agissait de trans­former la manière dont les com­mu­ni­cants d’Airbus tra­vail­lent autour du dig­i­tal, sans quoi la mise en place de la plate­forme inté­grée aurait été vaine.

Faire d’une con­trainte, une oppor­tu­nité

« La pres­sion du temps est dif­fi­cile mais béné­fique. » En s’imposant la dead­line du Bour­get, les équipes n’avaient pas le choix que de faire avancer le projet. La clef du suc­cès se situe juste­ment dans la col­lab­o­ra­tion des équipes : quelles que soient la nation­al­ité, la cul­ture ou la spé­cial­ité des con­tribu­teurs, ils étaient à tout moment fédérés par ce but com­mun. L’idée a même été poussée jusqu’à la réu­nion physique de tous les col­lab­o­ra­teurs sur un même plateau. Ce qui en ressort pour Thier­ry Collin : une entraide exac­er­bée et un esprit « fun » dont­la créa­tion d’une playlist Spo­ti­fy col­lab­o­ra­tive en est le par­fait exem­ple.

Et Thier­ry Collin de résumer : « Si on n’a pas cet esprit d’équipe, à la fin, on ne peut pas réus­sir. »

Bien qu’il soit com­plexe de men­er plusieurs pro­jets de front (migra­tions, design, ajout de fonc­tion­nal­ités), et sous la pres­sion de délais ser­rés, le lance­ment fût un suc­cès. Les objec­tifs sont aujourd’hui plus larges : sor­tir une V2 qui per­me­t­tra d’héberger davan­tage de con­tenus, à dif­fuser sur de plus nom­breux canaux, et qui sera ouverte plus large­ment aux employés d’Airbus.

***

Pour appro­fondir le sujet avec Thier­ry Collin, con­sul­tez son inter­view avec Petit Web. Et pour voir le résul­tat final de ce pro­jet, ren­dez-vous sur les réseaux soci­aux du groupe : LinkedIn, Twit­ter, ou encore la news­room.

Air­bus est l’une des entre­pris­es créa­tri­ces d’expériences à avoir pris la parole lors de l’Adobe Sym­po­sium 2017, qui s’est déroulé au Palais de Con­grès de Paris le 9 Novem­bre 2017. Retrou­vez tous les témoignages de nos clients et parte­naires ici, et (re)vivez les temps forts de l’événement en vidéo.

 


Expérience Client
Adobe France

Posted on 08-06-2018


Rejoignez la discussion