Des publicités qui font fructifier votre argent

Advertising

Avec tant de mots clés, de plates-formes et dop­tions, il peut s’avérer dif­fi­cile de trou­ver une solu­tion de ges­tion et d’optimisation de vos cam­pagnes de référence­ment payant. Par exem­ple, First Choice, l’une des plus grandes agences de voy­age du Roy­aume-Uni, avait besoin d’une solu­tion lui per­me­t­tant de gér­er plus d’un mil­lion de mots clés dans le cadre de ses cam­pagnes de pub­lic­ité en ligne.

« Nous avions estimé que pour opti­miser tous les mots clés de notre compte, il nous faudrait env­i­ron 35 jours, juste pour une cam­pagne. Nous avions claire­ment besoin d’aide. » — Chris Fen­some, TUI Trav­el UK (société mère de First Choice)

First Choice et l’équipe d’Adobe Media Opti­miz­er ont col­laboré pour automa­tis­er les cam­pagnes de référence­ment payant de la société, ce qui a aboutit à des résul­tats impres­sion­nants, dont une aug­men­ta­tion de 56 % du taux de clic en seule­ment qua­tre mois. Pour en savoir plus, vision­nez cette courte vidéo.

Que doivent donc faire les mar­ques pour rentabilis­er au mieux leurs cam­pagnes de référence­ment payant ? Voici quelques con­seils :

  1. Liez vos pub­lic­ités à votre inven­taire
    Les nou­velles tech­nolo­gies per­me­t­tent aux pub­lic­i­taires de met­tre en place des liens directs vers les don­nées de stocks et d’automatiser ce proces­sus de sorte que les pub­lic­ités soient tou­jours d’actualité. Ain­si, lorsqu’un client clique sur un lien, ce n’est plus pour décou­vrir que l’offre a expiré et les pub­lic­i­taires ne gaspillent plus leur bud­get dans des cam­pagnes à paiement par clic obsolètes.
  2. Adaptez les résul­tats à l’intention du client
    Il est impor­tant de savoir où en est un client dans le proces­sus d’achat en enton­noir : s’il fait sim­ple­ment des recherch­es, ne l’envoyez pas vers l’inventaire.  L’adoption de dif­férents niveaux de com­mu­ni­ca­tion aux dif­férents niveaux de l’entonnoir sera prof­itable à vos clients poten­tiels aus­si bien qu’à vous-même. N’oubliez pas de reci­bler ; vos clients réguliers sont aus­si pré­cieux que les nou­veaux. Ne nég­ligez pas les pub­lic­ités à l’attention des anciens vis­i­teurs ou acheteurs.
  3. Il se passe beau­coup de choses avant le clic de con­ver­sion
    60 % à 90 % des clients recherchent l’objet con­voité par le biais d’un moteur de recherche. Il est impor­tant de com­pren­dre le chem­ine­ment suivi par un client jusqu’à son achat final en ligne. Cinq ou six inter­ac­tions peu­vent avoir lieu avant un clic de con­ver­sion ; vous devez donc tenir compte du par­cours du client lorsque vous plan­i­fiez des cam­pagnes d’affichage et de référence­ment.
  4. Opti­misez sur plus d’un canal, et faites-le effi­cace­ment
    L’utilisation des tablettes et des télé­phones porta­bles a un impact con­sid­érable sur les efforts d’optimisation des cam­pagnes mul­ti­plates-formes. N’envoyez pas sur des télé­phones porta­bles des pub­lic­ités qui ren­voient les util­isa­teurs sur un site non opti­misé à cette fin. Il est de la respon­s­abil­ité de votre mar­que de fournir les mêmes infor­ma­tions sur de mul­ti­ples canaux, afin de garan­tir l’homogénéité des infor­ma­tions et des prix affichés, indépen­dam­ment de la plate-forme. Lorsque vous menez des cam­pagnes mar­ket­ing mul­ti­canaux, assurez-vous que vos pub­lic­ités « search » et « dis­play » ciblent les ter­mes de recherche de la cam­pagne ; si vous ne le faites pas, vous con­cur­rents le fer­ont.
  5. Asso­ciez en ligne et hors ligne
    Yahoo! Research a décou­vert que près de 60 % des ventes com­men­cent par des recherch­es en ligne et aboutis­sent à des achats hors ligne. Vous pou­vez assur­er ce type de suivi au moyen de codes d’offres spé­ciales et de réduc­tion util­is­ables en ligne comme en mag­a­sin. Cela vous aidera à iden­ti­fi­er les ter­mes de recherche util­isés par vos clients, même s’ils n’achètent pas en ligne.
  6. N’oubliez pas les réseaux soci­aux
    Les plates-formes telles que Face­book ont fait bien du chemin et sont aujourd’hui des canaux mar­ket­ing per­for­mants. Elles per­me­t­tent un ciblage spé­ci­fique, par intérêt ou caté­gorie démo­graphique, pour un coût rel­a­tive­ment mod­este. Le géo-ciblage per­met de localis­er des pub­lic­ités jusqu’à l’échelle d’une ville. Vous pou­vez même attir­er des clients par des offres, des avan­tages d’adhésion et des loter­ies pro­mo­tion­nelles.

Tout le monde aimerait avoir un plus gros bud­get, mais la solu­tion est sans doute de dépenser celui que l’on a judi­cieuse­ment. Avec Adobe Media Opti­miz­er, tenez le cap, les délais et le bud­get. Décou­vrez com­ment Adobe AdLens (inté­gré à la solu­tion Adobe Media Opti­miz­er) peut vous aider à faire fruc­ti­fi­er votre argent.


Advertising

Posted on 04-04-2013


Join the discussion