Adobe dévoile des nouveautés pour le retail au NRF Retail’s Big Show : pour une convergence accrue des expériences d’achat en ligne et hors ligne

Les attentes des clients n’ont jamais été aus­si élev­ées. Les canaux via lesquels les con­som­ma­teurs décou­vrent et achè­tent des pro­duits ne cessent d’évoluer. Les clients veu­lent pou­voir acheter à toute heure, de manière intu­itive, pra­tique et authen­tique, en ligne comme en mag­a­sin. Les achats effec­tués en ligne et sur les ter­minaux mobiles ont atteint des niveaux record pen­dant la péri­ode des fêtes 2016, avec 91,7 mil­liards de dol­lars dépen­sés en ligne et 28,43 mil­liards de dol­lars en mag­a­sin, d’après Adobe Dig­i­tal Insights. Les retail­ers doivent soutenir cette révo­lu­tion numérique en pro­posant à chaque inter­ac­tion une expéri­ence d’achat spé­ci­fique à la mar­que et per­son­nal­isée.

Créer des expéri­ences effi­caces et inou­bli­ables pour les con­som­ma­teurs férus de numérique n’est pas sim­ple. C’est là qu’Adobe inter­vient. Nous aidons non seule­ment les retail­ers à créer des expéri­ences avec Cre­ative Cloud (CC) abon­nement Entre­prise, mais égale­ment à gér­er, analyser et opti­miser leurs expéri­ences avec Adobe Mar­ket­ing Cloud (AMC). Des enseignes telles que GANT, Express et Adi­das utilisent l’abonnement entre­prise CC pour faire face à la demande crois­sante d’agilité et de pro­duc­tion des con­tenus. Les ser­vices CC (Bib­lio­thèques, Stock, etc.) des appli­ca­tions (Pho­to­shop, InDe­sign, etc.) accélèrent le proces­sus de créa­tion et réduisent les tâch­es répéti­tives à faible valeur ajoutée, ce qui per­met aux retail­ers de met­tre les derniers designs sur le marché plus rapi­de­ment et à moin­dre coût. Aujourd’hui, huit des dix pre­miers retail­ers tirent par­ti d’AMC et de l’abonnement entre­prise CC.

À l’occasion de la con­ven­tion de la Nation­al Retail Fed­er­a­tion, le NRF Retail’s Big Show, nous dévoilons plusieurs inno­va­tions qui améliorent la per­son­nal­i­sa­tion de l’expérience du retail et ren­dent le proces­sus d’achat plus sim­ple et intu­itif pour les con­som­ma­teurs :

  1. Fonc­tion­nal­ité Flu­id Expe­ri­ences for Retail
    La fonc­tion­nal­ité Flu­id Expe­ri­ences for Retail d’Adobe Expe­ri­ence Man­ag­er (AEM) per­met aux retail­ers de créer et gér­er des expéri­ences d’achat omni­canal à tous les points de con­tact : appli­ca­tions pour les vendeurs en mag­a­sin, réseaux soci­aux, sig­nalé­tique physique, ter­minaux IdO (Inter­net des objets), écrans intel­li­gents, etc. La ges­tion et l’optimisation du con­tenu sont cen­tral­isées, car la fonc­tion­nal­ité Flu­id Expe­ri­ences for Retail mod­i­fie et red­i­men­sionne automa­tique­ment les images et le texte en fonc­tion du canal, en tirant par­ti des fonc­tion­nal­ités et du rôle unique de chaque point de con­tact pour pro­pos­er une expéri­ence d’exception. Par exem­ple, pour pro­mou­voir ses défilés de mode semes­triels, une mar­que peut présen­ter ses nou­velles col­lec­tions sur Twit­ter en 140 car­ac­tères max­i­mum. Le même con­tenu peut être présen­té sur Face­book, sur le web et par e‑mail, avec des détails sup­plé­men­taires (heures et lieux de l’événement, par exem­ple). Lorsque les clients se ren­dent dans les bou­tiques de la mar­que, tout est syn­chro­nisé — de la sig­nalé­tique numérique aux tech­nolo­gies pour les points de vente et les con­som­ma­teurs, en pas­sant par les appli­ca­tions pour la clien­tèle — afin de créer une expéri­ence par­faite­ment orchestrée et cohérente. (La fonc­tion­nal­ité Flu­id Expe­ri­ences for Retail est actuelle­ment disponible en ver­sion bêta privée pour les clients d’AEM.)
  2. Per­son­nal­i­sa­tion et recom­man­da­tions automa­tisées
    L’objectif de tout retail­er est une per­son­nal­i­sa­tion vraie et authen­tique. Il est cru­cial d’interagir avec les con­som­ma­teurs en ten­ant compte de leurs besoins et préférences. Opti­misé par Adobe Sen­sei dans Adobe Tar­get, le nou­veau moteur de per­son­nal­i­sa­tion et de recom­man­da­tions automa­tisées per­met aux retail­ers d’exploiter numérique­ment des don­nées d’achat et de com­porte­ment pour opti­miser les recom­man­da­tions et les expéri­ences sur tous les points de con­tact. Par exem­ple, en accep­tant de partager cer­taines infor­ma­tions per­son­nelles avec un retail­er, le con­som­ma­teur four­nit des ren­seigne­ments au vendeur (taille de vête­ment, préférences en matière de déco­ra­tion, etc.), qui pour­ra l’aider à localis­er rapi­de­ment un arti­cle ou régler ses achats plus facile­ment.
  3. Opti­mi­sa­tion de l’e‑mail mar­ket­ing pour le Retail

Aujourd’hui, les pro­fes­sion­nels de l’email mar­ket­ing ne dis­posent pas d’un sys­tème cen­tral pour pro­gram­mer, per­son­nalis­er et envoy­er les e‑mails. Aller et venir entre le logi­ciel de design et la solu­tion de mar­ket­ing est fas­ti­dieux et rajoute des étapes entre la con­cep­tion et l’envoi des e‑mails. C’est pourquoi nous avons inté­gré Adobe Cam­paign avec Adobe Dreamweaver pour per­me­t­tre aux design­ers de créer dans Dreamweaver des e‑mails qui se syn­chro­nisent automa­tique­ment avec Cam­paign et d’envoyer plus rapi­de­ment des mes­sages con­textuels et per­son­nal­isés. Plus de la moitié des pro­fes­sion­nels de l’e‑mail mar­ket­ing les pro­gram­ment dans Dreamweaver et plus de 750 clients utilisent Cam­paign pour leurs cam­pagnes d’e‑mailing. (L’intégration sera disponible en ver­sion bêta pour les clients d’Adobe Cam­paign Stan­dard en févri­er.)

Adobe dévoile de nou­veaux parte­nar­i­ats.
Adobe con­tin­ue égale­ment de redéfinir le com­merce en créant des inter­ac­tions plus rich­es et en ren­dant chaque expéri­ence trans­ac­tion­nelle. Ain­si, dans la lignée des parte­nar­i­ats récem­ment annon­cés avec Sym­pho­ny Com­merce et Magen­to, Adobe dévoile les alliances con­clues avec Mem­o­mi, com­merce­tools et Val­tech pour amélior­er les expéri­ences d’achat omni­canal et uni­fi­er davan­tage encore les expéri­ences numériques et en mag­a­sin. Ces parte­nar­i­ats com­pren­nent des inté­gra­tions avec AEM et AMC, et étaient en démon­stra­tion à la con­ven­tion de la NRF (stand Adobe nº 4411) :

  1. Mem­o­mi : l’intégration avec la solu­tion Mem­o­ry Mir­ror® de Mem­o­mi, le pio­nnier des miroirs numériques, per­met aux retail­ers de fournir du con­tenu per­son­nal­isé aux acheteurs au moyen de miroirs inter­ac­t­ifs en mag­a­sin. Mem­o­mi est le développeur et déten­teur du brevet de la solu­tion Mem­o­ry Mir­ror couram­ment util­isée dans les salons d’essayage. À mesure que les acheteurs inter­agis­sent avec le miroir, l’intelligence de ce dernier se développe afin de leur pro­pos­er des expéri­ences per­son­nal­isées. Le con­tenu fourni par AEM est mesuré et opti­misé par Adobe Ana­lyt­ics (AA) et Adobe Tar­get, le tout sans néces­siter de tâch­es com­plex­es de la part du ser­vice infor­ma­tique. Par exem­ple, un acheteur peut essay­er un man­teau d’hiver, enreg­istr­er une vidéo de 12 sec­on­des et se voir sous tous les angles. Le retail­er peut ensuite voir si le client a acheté l’article et for­muler des sug­ges­tions, telles qu’une paire de bottes d’hiver assor­ties, en fonc­tion de ses préférences.
  2. Val­tech : implan­tée en Amérique du Nord et du Sud, en Europe et en Asie, l’agence de mar­ket­ing inter­na­tionale Val­tech est depuis plusieurs années déjà un parte­naire clé d’Adobe. Dans le cadre de ce parte­nar­i­at, nous avons créé une démon­stra­tion de pro­to­ty­page met­tant en lumière les fonc­tion­nal­ités d’AMC dans un super­marché. Cette démon­stra­tion explique com­ment les acheteurs peu­vent com­bin­er expéri­ences physiques et numériques en util­isant la caméra d’un télé­phone ou d’une tablette. Ils peu­vent ain­si scan­ner les arti­cles du cat­a­logue de la semaine du mag­a­sin et les com­pil­er dans une liste d’achats mobile numérique que les mem­bres de la famille peu­vent com­pléter. Non seule­ment cette solu­tion aide les retail­ers à main­tenir des expéri­ences cohérentes, flu­ides et con­textuelles entre les dif­férents ter­minaux, mais elle leur per­met égale­ment de pro­pos­er de nou­veaux modes d’interaction aux clients.
  3. com­merce­tools : com­merce­tools est une plate-forme de com­merce ouverte en mode cloud natif basée sur les microser­vices. Lorsqu’elle est con­nec­tée à AMC, elle per­met d’effectuer des trans­ac­tions à chaque point de con­tact sur tout écran con­nec­té. Elle offre un vaste ensem­ble d’interfaces sans cesse enrichi, per­me­t­tant de créer des expéri­ences d’achat pour les miroirs con­nec­tés, les canaux mobiles et soci­aux, et tous types de con­tenus numériques. Les détail­lants créent des expéri­ences pour tous les points de con­tact avec AEM et com­merce­tools les trans­forme en achats poten­tiels grâce à une série d’API qui se con­nectent dynamique­ment aux ter­minaux, canaux et sys­tèmes back-end (inven­taire et expédi­tions, par exem­ple). Le design mod­erne de la plate-forme com­merce­tools offre aux détail­lants une expéri­ence de com­merce per­son­nal­isée pour les clients.

Michael Klein
Michael Klein est directeur de la stratégie sec­to­rielle au sein du pôle Adobe Mar­ket­ing Cloud. Il dirige une équipe d’experts méti­er qui col­la­borent avec des clients mon­di­aux d’Adobe dans le secteur du com­merce de détail pour les aider à dévelop­per les meilleures straté­gies de mar­ket­ing numérique. Michael Klein partage régulière­ment son lead­er­ship éclairé à l’occasion d’événements pro­fes­sion­nels et est un mem­bre act­if de Shop.org et de la Glob­al Retail Mar­ket­ing Asso­ci­a­tion.


Posted on 02-24-2017


Join the discussion